L’ENM accueille la plus grosse promotion de son histoire
Publié le 01 février 2016

Les futurs magistrats n'auront jamais été aussi nombreux. La promotion 2016, qui effectue sa rentrée ce lundi 1er février, compte 366 auditeurs de justice. Il s'agit de la plus grosse promotion jamais accueillie depuis la création de l'ENM en 1958. Tour d'horizon de cette nouvelle promotion.
Des profils diversifiés

La promotion 2016 compte 366 auditeurs de justice. 246 sont d'anciens étudiants issus du 1er concours soit 67% de la promotion, et 120 sont d'anciens professionnels en reconversion issus des 2e, 3e concours et recrutés au titre de l'article 18-1.
L'âge moyen est de 27,5 ans. Le benjamin est âgé de 21 ans, contre 43 ans pour le doyen. La promotion compte par ailleurs 275 femmes, soit 75%, pour 91 hommes.
Cette promotion reflète également la diversité sociale des origines des auditeurs de justice : 17 d'entre eux ont suivi les classes préparatoires « égalité des chances » ENM, dont 8 en 2014/2015, et 91 lauréats du concours étudiant ont été boursiers de l'enseignement supérieur, soit 37% des effectifs du 1er concours.

La plupart des auditeurs de justice, y compris ceux issus du 1er concours, ont à leur actif une expérience professionnelle : 212 d'entre eux, soit 86%, ont travaillé ou effectué des stages en ou hors juridiction avant d'intégrer l'ENM.

Deux semaines d'imprégnation pour les futurs magistrats

La nouvelle promotion suivra deux semaines de préparation à l'Ecole avant d'effectuer une semaine d'immersion en juridiction et d'aborder 6 mois de stage dans les cabinets d'avocat.

Premier temps fort pour les auditeurs de justice : le discours de bienvenue du directeur de l'ENM, Xavier Ronsin, lundi 1er février à 10h30. Ce discours d'accueil marquera le début d'une semaine de découverte de l'Ecole, au cours de laquelle les futurs magistrats rencontreront l'équipe de direction, se verront présenter l'équipe pédagogique ainsi que les différents services qui accompagneront leur cursus (scolarité, stages, validation des compétences…).
Les enseignements de cette première semaine aborderont certains grands thèmes de la culture judiciaire à travers plusieurs conférences : « Evolution sociologique et historique de la magistrature » (Denis Salas, docteur en droit, 1er vice-président au TGI d'Evry), « Savoir et être » (Stéphane Noël, ancien inspecteur général de l'IGSJ, président du TGI de Créteil), « L'architecture et le rituel judiciaires » et « Le serment » (Antoine Garapon, magistrat, secrétaire général de l'Institut des hautes études sur la Justice).
La semaine du 8 au 12 février sera consacrée à la préparation du stage en cabinet d'avocat.

Le Président de la République attendu vendredi pour la prestation de serment

Bertrand Louvel, premier président de la Cour de cassation et Jean-Claude Marin, procureur général près ladite Cour, interviendront devant la promotion 2016 jeudi 4 février à 14 heures.
La cérémonie collective de prestation de serment aura lieu le lendemain, vendredi 5 février. 349 auditeurs prêteront serment dans la salle des pas perdus de la cour d'appel de Bordeaux entourés de leurs familles et en présence du Président de la République François Hollande, du ministre de la Justice Jean-Jacques Urvoas et des chefs de la Cour de cassation.
17 auditeurs rejoindront la promotion en août prochain : 2 auditeurs ayant déjà prêté serment et 15 étant dispensés du stage en cabinet d'avocats, du fait de leur activité professionnelle antérieure.

Consulter le profil de la promotion 2016

Lire le discours du directeur