Concours complémentaires : rentrée de 78 magistrats stagiaires
Publié le 04 janvier 2016

L’ENM a accueilli ce lundi 4 janvier 2016 les 78 magistrats stagiaires issus de la session 2015 des concours complémentaires. Ils reçoivent 4 semaines d’enseignements à l’Ecole avant de poursuivre leur formation en stage juridictionnel. Leur entrée en fonction est prévue en septembre prochain.
Les magistrats stagiaires ont été accueillis ce lundi matin par l’équipe de direction de l’ENM : le directeur, Xavier Ronsin ; la directrice adjointe en charge des recrutements, de la formation initiale et de la recherche, Emmanuelle Perreux ; la sous-directrice des stages, Sarah Dupont et son adjointe, Emilie Lagrave ; la sous-directrice des études, Sabine Corvaisier ; la sous-directrice en charge des recrutements et de la validation des compétences, Cécile Gensac.
Une formation courte

Le directeur a félicité les magistrats stagiaires pour leur admission au concours avant de leur adresser ses plus vifs encouragements pour les mois à venir : « la formation probatoire que vous abordez est courte et très dense. Elle s’effectuera essentiellement en juridiction, au contact de magistrats en exercice. Ils vous transmettront leur expérience et la passion qu’ils ont de leur métier. Cette expérience sera, j’en suis sûr, très riche et je vous souhaite à tous de réussir. »

Depuis 2012, 85% des 168 admis aux concours complémentaires ont été déclarés aptes à exercer les fonctions judiciaires à l’issue de leurs 9 mois de formation.

Des parcours variés

Anciens greffiers en chef, avocats, conseillers juridiques… issus d’horizons variés, ces magistrats stagiaires effectuent une reconversion professionnelle dans la magistrature. Admis au second grade, ils sont âgés de 35 ans et plus et justifient d’au moins 10 ans d’activité professionnelle qualifiante dans le domaine juridique, administratif, économique ou social.

S’ils sont déclarés aptes à l’issue de leur formation, ils peuvent ensuite exercer les fonctions de substitut du procureur de la République ou de juge au sein d’un tribunal de grande instance.

Afin de pouvoir rejoindre leurs lieux de stage et endosser les fonctions de magistrat, ces 78 stagiaires prêteront serment le 26 janvier prochain à la cour d’appel de Bordeaux.