Retour sur l’histoire de la justice de proximité à l’ENM
Publié le 08 avril 2016

Fin mars, l’ENM organisait pour la première fois une formation sur l’histoire et la sociologie de la justice de proximité, destinée à une vingtaine de juges de proximité.
« Nous proposons habituellement aux participants des formations techniques qui leur donnent des outils concrets pour faciliter la pratique de leur fonction », explique Sophie Parmantier, coordonnatrice de formation au département des formations professionnelles spécialisées de l’ENM. « En proposant une formation qui retrace les évolutions de l’histoire et de la sociologie de la justice de proximité dans notre société, nous proposons pour la première fois aux participants d’avoir une réflexion sur leur fonction en faisant appel aux sciences humaines ». Pour Antoine Pélicand, sociologue de la justice et directeur de cette session de formation, « l’idée est de poser des repères pour aider les praticiens à mieux comprendre les enjeux de la justice de proximité qui fait l’objet de nombreuses interrogations ». Les origines de la justice de proximité, le rôle des anciens juges de paix, l’histoire de l’accès au droit et à la justice, la naissance des juges de proximité, les difficultés de recrutement ou encore les motivations qui poussent à devenir juge de proximité sont autant de sujets abordés pendant cette formation de deux jours. « À l’issue, les participants sont mieux armés. Grâce aux clés de compréhension que leur donnent les différents intervenants, ils prennent du recul sur leurs pratiques, prennent conscience de certains enjeux et sauront donc mieux positionner leur rôle sur le terrain », conclut Antoine Pélicand.