Recrutement en hausse : le point avec les centres d'épreuves des concours
Publié le 08 décembre 2015

12 représentants de 9 centres d'épreuves étaient réunis à l'ENM Bordeaux mardi 24 novembre dernier pour faire le point sur l’organisation des épreuves d’admissibilité des différents concours de l’ENM, ce dans un contexte de hausse sensible et continue du nombre de candidats à la magistrature.
Les centres d’épreuves d’Aix-en-Provence, Bastia, Bordeaux, Colmar, Douai, Lyon, Montpellier, Paris et Versailles étaient représentés.
Les centres d’épreuves d’Aix-en-Provence, Bastia, Bordeaux, Colmar, Douai, Lyon, Montpellier, Paris et Versailles étaient représentés.
Un important dispositif matériel et humain
Pour recruter les futurs magistrats, l'ENM s'appuie sur une vingtaine de centres d’épreuves, répartis dans l’Hexagone et l’Outre-Mer. Des centres peuvent gérer jusqu'à trois sites de passage d'épreuves écrites, afin notamment de permettre l’accessibilité des épreuves aux personnes handicapées. La capacité totale avoisine les 3 000 places lors des épreuves d’admissibilité, dans le but d'accueillir un maximum de candidats.
Un budget en hausse

Le budget nécessaire à l’organisation des épreuves des concours d’accès et complémentaires avoisinait les 540 000 euros lors de la session 2014 (hors frais de personnel et frais de déplacement) pour couvrir la location de salles, les vacations des magistrats pour la correction des copies et la passation des épreuves orales d’admission.

Ce budget devrait être en légère augmentation pour la session 2015, en raison de la hausse du nombre de candidats, qui a nécessité des locations immobilières supplémentaires et le recours à davantage de correcteurs.

Un impératif de sécurité juridique

La sécurité juridique faisait également partie des points centraux abordés lors du regroupement des partenaires des centres d’épreuves. La vigilance des représentants des centres d’épreuves a été attirée sur ce point par Cécile Gensac, sous-directrice en charge des recrutements et de la validation des compétences à l’ENM.

Pour en savoir plus sur les concours d’accès à l’ENM et sur les concours complémentaires, cliquer ici