Concours Thémis 2016 : une seconde équipe de l’ENM en finale
Publié le 10 juin 2016

Trois élèves magistrats de la promotion 2016 de l’ENM ont remporté la demi-finale C du concours européen Thémis dédiée à la coopération en matière de procédure civile, qui s’est déroulée à Lisbonne du 31 mai au 3 juin derniers. Deux équipes françaises participeront ainsi, à Bordeaux, à la finale de l’édition 2016 du concours.
Alors qu’un premier groupe d’auditeurs de justice s’était qualifié pour la grande finale en avril dernier, Flore Mevel, Nicoline Tourtet et Pierre Beaudoin concourront à leurs côtés cet automne.
Pour leur participation à la demi-finale C du concours Thémis, ils ont choisi de travailler sur l’exception d’ordre public dans le cadre de la reconnaissance mutuelle et l’exécution des jugements civils en Europe, thème pour lequel ils ont été coachés par l’équipe pédagogique du pôle processus de décision et de formalisation de la justice civile et l’une de ses animatrices, Corinne Miot.
Ils étaient accompagnés, durant la compétition, par Laure Vuitton, coordonnatrice de formation à l’ENM.
« Un esprit de compétition amical »
Au total, onze équipes originaires de Roumanie, de République Tchèque, d’Allemagne, d’Espagne, d’Italie, de Pologne, de Finlande, de Belgique, d’Autriche, de Turquie et de France ont participé à cette demi-finale. Chacune devait effectuer une présentation de trente minutes du rapport qu’elle avait écrit dans le cadre de la compétition et répondre aux questions du jury et des autres équipes en anglais.
Objectif de ce concours organisé par le réseau européen de formation judiciaire (REFJ) : permettre aux élèves magistrats de toute l’Union européenne (ou jeunes juges et procureurs ayant moins d’un an d’exercice pour les pays ne disposant pas d’institut de formation judiciaire) de débattre de sujets variés, de partager des valeurs communes notamment relatives à la justice européenne et d’échanger sur les aspects pratiques de la coopération judiciaire en matière de procédure civile. « Je retiens particulièrement l’esprit de compétition amical qui régnait entre les participants et ce sentiment d’appartenance commune à l’Europe alors que onze pays étaient représentés », confie Laure Vuitton.
Prix de la meilleure présentation
Trois auditrices de justice de l’ENM, Anne-Cécile Krygiel, Claire Delarbre et Solenn Briand, ont par ailleurs participé à la demi-finale B dédiée à la coopération judiciaire en matière de droit européen de la famille, qui s’est déroulée à Vilnius du 17 au 20 mai derniers.
Accompagnées par Aurélie Reymond, coordonnatrice de formation, et coachées en amont par l’équipe pédagogique du pôle justice civile, elles ont reçu à l’issue de la compétition un prix spécial pour la présentation orale de leur rapport intitulé : Filiation génétique et justice : comment concilier la stabilité familiale et le droit à une vérité biologique ?
Calendrier du concours Thémis
La demi-finale D « Éthique judiciaire et conduite professionnelle » se tiendra quant à elle du 27 au 30 juin en Slovaquie, à Omsenie tandis que l’ENM accueillera la grande finale du concours début novembre.