Colloque anticorruption ouvert aux dirigeants d’entreprise & avocats
Publié le 13 avril 2018

L’École nationale de la magistrature (ENM) ouvre pour la première fois une session de formation aux cadres et dirigeants d’entreprise : le colloque « De la conformité à la justice négociée, actualité de la lutte anticorruption » du 17 mai prochain, à Paris.

Avec la loi dite Sapin 2 du 9 décembre 2016, les dirigeants d’entreprise deviennent acteurs de la lutte anticorruption aux côtés des magistrats et des avocats. En effet, cette loi impose aux grandes entreprises la mise en place de mesures de détection et de prévention de la corruption depuis le 1er juin 2017, notamment la création d’un recueil d’alertes et d’un programme de conformité. « Ce colloque s’inscrit dans l’évolution législative de 2016. Il permet aux dirigeants d’entreprise, aux avocats et aux magistrats, acteurs d’une cause commune, de repenser ensemble les interactions entre le monde judiciaire et le monde économique » explique Caroline Dupuy, magistrate coordonnatrice de formation continue à l’ENM. L’objectif est double : permettre à tous de mieux connaître les nouveaux outils et d’échanger sur leurs pratiques respectives.

Différents thèmes seront abordés lors des conférences et tables rondes : l’articulation des interventions de l'Agence Française Anticorruption et du Parquet National Financier, l’efficacité des mesures de prévention, ainsi que la place du dispositif français sur la scène internationale. Les participants s’interrogeront également sur la mise en œuvre d’un programme de conformité et sur la place de ces nouveaux acteurs dans le cadre d’une justice négociée.

Ce colloque a été créé en partenariat avec le Parquet National Financier et l’Agence Française Anticorruption.

Je m’inscris

Je consulte le programme

Lire aussi :
Nouveau partenariat avec l’Agence Française Anticorruption