L’École nationale de la magistrature toujours aux côtés du Laos
Publié le 17 février 2016

Le ministre de la Justice du Laos, Bounkeut Sangsomsak, a répondu présent à l'invitation de Xavier Ronsin, directeur de l'ENM, en assistant vendredi 5 février à la cour d'appel de Bordeaux à la prestation de serment des auditeurs de justice de la promotion 2016. Cette participation à une audience judiciaire s'inscrivait dans un programme de rencontres avec des représentants des institutions du système judiciaire français.
Ce vendredi 5 février à la cour d'appel de Bordeaux, on comptait parmi ceux qui assistaient à la prestation de serment de la promotion 2016 des auditeurs de justice aux côtés du Président de la République François Hollande et du ministre de la Justice Jean-Jacques Urvoas, le ministre de la Justice du Laos, Bounkeut Sangsomsak. En septembre 2015, le directeur de l'ENM Xavier Ronsin l'avait invité à cet événement lors de sa visite au Laos, quelques mois après l'ouverture d'un institut de formation des juges et procureurs laotiens mené conjointement avec l'ENM.
Visite des institutions judiciaires françaises
Avant d'assister à la prestation de serment des auditeurs, le ministre de la Justice laotien s'est rendu dans plusieurs institutions judiciaires françaises pour en rencontrer les représentants. Ministère de la Justice, ministère des Affaires étrangères et du développement international, Sénat, Conseil d'État, secrétariat général du Gouvernement ou encore Agence française du développement lui ont ainsi ouvert leurs portes. Pendant quatre jours, à Paris, ils ont discuté ensemble de l'organisation judiciaire française, de la police judiciaire et du parquet, de la coordination interministérielle et de la consolidation des partenariats avec le Laos.
Premier centre de formation

Cette visite d'études, portant sur les institutions françaises qui concourent à l'État de droit, intervient un an après la création d'un institut de formation judiciaire au Laos. En janvier 2015, le Laos voyait en effet naître l'Institut national de la Justice, premier centre de formation unifié des juges et procureurs laotiens. Pendant deux ans, l'ENM a accompagné la création de cet institut en apportant son expertise dans les domaines de l'organisation administrative et de l'ingénierie pédagogique. De juin 2013 à l'été 2015, pas moins de quinze missions d'expertise au Laos, deux formations de formateurs à Bordeaux et Paris ainsi que deux missions de coordination ont ainsi été menées par l'École.

Ce partenariat de longue date entre l'ENM et le Laos a débuté en 2003. Il s'agissait alors d'accompagner le pays pour renforcer ses compétences en termes de souveraineté et d'État de droit.