Les Cahiers de la justice : la crise des institutions de l’oubli
Publié le 17 janvier 2017

Le numéro 2016/4 des Cahiers de la justice, revue trimestrielle coéditée par l’ENM et les Éditions Dalloz, vient de paraître.

Au moment où le Parlement s’apprête à modifier les délais de la prescription en matière pénale, le dossier de ce numéro des Cahiers de la justice dédié à « la crise des institutions de l’oubli » fait le point sur ce débat.
Pourquoi aujourd’hui notre société renonce de plus en plus aux « bienfaits de l’oubli » ? Ne faut-il pas craindre un accroissement du champ pénal ? Que penser du débat sur la reconnaissance de l’amnésie post-traumatique ?
Pour traiter ces questions, ce dossier croise les regards philosophique, sociologique et juridique, sans oublier celui de magistrats et d’avocats.

Les cahiers de la justice sont disponibles sur abonnement ou consultables dans les bibliothèques de l’ENM.

Consulter le sommaire, commander la revue.