Troisième édition de la Nuit de la Justice le 19 octobre à l’ENM
Publié le 17 octobre 2017

L’ENM accueillera, ce jeudi 19 octobre à partir de 19h30 dans ses locaux bordelais, la 3e Nuit de la Justice sur le thème : « la justice est-elle toujours morale ? ». Entrée libre dans la limite des places disponibles.

« La justice est-elle toujours morale ? » Telle est la question centrale de la 3e Nuit de la Justice, qui se déroulera ce jeudi 19 octobre à l’ENM.

Placée sous l’égide du philosophe Emmanuel Levinas, pour lequel la morale et l’éthique précèdent la politique, cette interrogation renvoie à la définition et au rôle que joue la justice dans nos sociétés. Est-elle destinée à punir un coupable et réparer les torts subis par la victime ? A-t-elle pour but, au contraire, de laisser subsister une asymétrie, témoignant ainsi de la manière dont la société se conçoit précisément comme morale ? Quelle est alors la morale dont elle se réclame ?

Programme

Olivier Leurent, directeur de l’École nationale de la magistrature, Albert Roche, membre élu du Conseil national du Fonds Social Juif Unifié (FSJU), et Nicole Karouby-Cohen, de la Direction de l’Action Culturelle du FSJU, ouvriront l’événement à 19h30.

Interviendront, de 19h40 à 21h30 :
• Jean-Claude Monod, philosophe, directeur de recherches au CNRS et professeur attaché à l’École normale supérieure,
• Dan Arbib, normalien, agrégé de philosophie et enseignant à l’École normale supérieure,
• Cécile Isidoro, ancienne élève de l’École nationale de l’administration, maître des requêtes au Conseil d’État.

L’événement se terminera par un débat avec le public de 21h30 à 22h.

En 2015, plus de 300 personnes avaient assisté à la 2e Nuit de la Justice sur le thème : « Est-ce que juger, c’est pardonner ? ».

Cet événement est co-organisé par le Fonds social juif unifié (FSJU) et l’ENM, en partenariat avec le Centre culturel Yavné.