Pourquoi intégrer les classes préparatoires de l’ENM ?
Publié le 23 mars 2017

Alors que les inscriptions aux trois classes préparatoires de l’ENM de Paris, Bordeaux et Douai sont ouvertes jusqu’au 31 mars prochain, deux « CPistes » évoquent leurs points forts pour préparer le 1er concours d’accès à la magistrature.
Suivi personnalisé et cohésion de groupe

Les trois classes préparatoires de l’ENM se composent chacune de 18 élèves, ce qui facilite les échanges entre ces derniers et les enseignants. « Les professeurs suivent de près nos progrès et nos points faibles pour nous faire avancer de manière positive. Le nombre restreint d'étudiants nous permet par ailleurs d'avoir une bonne cohésion de groupe », raconte Anaïs, élève de la classe préparatoire de Paris.

« Le programme étant très vaste en culture générale, nous avons décidé de nous répartir les différents sujets pour mettre ensuite en commun nos recherches. Ainsi, chacun a pu approfondir des thèmes spécifiques tels que la violence, la religion ou encore les arts récents. Travailler par petit groupe est donc plus rassurant », précise Guillaume, CPiste de Bordeaux.

S’entraîner aux épreuves du concours

Pour se préparer aux épreuves d’admissibilité, les élèves passent l’équivalent de neuf concours blancs. « La prépa de l’ENM me permet de mettre à jour mes connaissances et de développer ma méthodologie grâce aux entraînements sur table que nous effectuons dans les conditions réelles du concours. Cela représente un véritable atout », détaille Anaïs.

Et Guillaume de poursuivre : « En multipliant les épreuves de cinq heures, nous apprenons à trouver notre propre rythme. Ainsi, même si nous ne maîtriserons pas complètement le sujet le jour de l’examen, nous aurons plus de facilité à disserter car nous nous serons déjà confrontés à l’exercice de la montre. »

Un panel d’activités culturelles

Pièces de théâtre, opéras, visites de musées, la préparation propose aux étudiants de nombreuses sorties culturelles. « Je n’étais pour ma part jamais allé à l’opéra. Cela permet de gagner en ouverture d’esprit et d’acquérir davantage de connaissances que nous pourrons intégrer dans nos copies le jour de l’examen », conclut Guillaume.

Derniers jours pour s’inscrire

Le dossier d’inscription est à télécharger sur le site internet de l’ENM et à renvoyer avant le 31 mars 2017. La commission entendra les élèves sélectionnés du 3 au 7 juillet 2017 avant de fixer une liste définitive des admis le 11 juillet. La préparation au concours d’accès débutera, pour sa part, le 2 octobre 2017.

À lire aussi :
Classes préparatoires de l’ENM : témoignage d’une élève magistrate
Ce que les élèves apprennent dans les classes préparatoires de l’ENM