La promotion 2015 de l’ENM débute sa scolarité
Publié le 24 août 2015

Un cycle de 28 semaines d’études s’ouvre ce lundi 24 août pour les futurs magistrats de la promotion 2015.

Après avoir prêté serment le 6 février dernier et passé six mois en stage dans les cabinets d’avocat, les 262 auditeurs de justice sont accueillis ce matin par l’équipe de direction et l’équipe pédagogique de l’ENM. Cette promotion compte par ailleurs dans ses rangs 2 auditeurs du département international, originaires d’Egypte et d’Haïti, ainsi que 14 élèves avocat.

« Vous n’êtes plus tout à fait les mêmes »
Dans son discours d’accueil, le directeur a tout d’abord fait référence aux apports du stage en cabinets d’avocat. « Mon espoir, c’est en effet que ce stage, même s’il a pu apparaître à certains un peu long, vous ait énormément appris. Mon espoir, c’est que vous ayez chacun gagné en connaissances et en humanité, et que vous ayez chacun perdu en préjugés et en certitudes », a-t-il souligné. « A l’avenir, vous ne devrez jamais oublier que votre métier de magistrat s’exercera en permanence sous le regard d’autrui, de professionnels du droit, de collègues, d’avocats mais surtout de justiciables et donc du peuple français, au nom duquel vous rendrez justice », a jouté Xavier Ronsin.
Une équipe de direction renouvelée

Au nom de l’équipe de direction, de l’équipe pédagogique et des services de soutien de l’Ecole, le directeur a ensuite fait part de sa « fierté », de son « enthousiasme » et de son « impatience » de retrouver cette promotion 2015.

Cette rentrée est marquée par un fort renouvellement de l’équipe de direction, avec les récentes prises de fonctions d’Emmanuelle Perreux, directrice-adjointe de la formation initiale, des recrutements et de la validation des compétences, de Sabine Corvaisier, sous-directrice des études et de Sarah Dupont, sous-directrice des stages. Citant Anatole France, Emmanuelle Perreux a invité les auditeurs de justice à « développer leur esprit philosophique et leur bienveillance ». Sabine Corvaisier a quant à elle exhorté les futurs magistrats à « s’impliquer dans la formation et à profiter de la richesse exceptionnelle de cette scolarité à l’ENM ». Sarah Dupont a enfin attiré l’attention des auditeurs sur leur choix d’affectation pour le stage juridictionnel, qui débutera à l’issue de leur scolarité, le 21 mars 2016, pour une durée de 10 mois.

Trois magistrats étrangers aux côtés des auditeurs
Les 262 futurs magistrats de la promotion 2015 accueillent cette année dans leurs rangs 14 élèves avocat, issus des écoles de formation de barreau de toute la France. « Ils ont choisi volontairement de rejoindre les auditeurs de justice pour mieux se préparer à exercer leur métier, afin de mieux apprendre comment les juges et procureurs sont formés et travaillent », a expliqué Xavier Ronsin. Deux magistrats étrangers suivront également le cursus des auditeurs de justice, Mohamed Abdelhamid, substitut du procureur général du Caire (Egypte) et Antoine Rosny Saint-Louis, procureur de la République au tribunal de 1ère instance de Jeremie (Haïti). Enfin, un procureur de la République de Mongolie, Baasandorj Shirchmaa, effectue un stage de 4 mois au sein de l’ENM dans l’optique de ses futures fonctions de sous-directeur des études de l’Ecole nationale de la magistrature de ce pays. Il suivra ainsi une partie de la formation initiale des auditeurs de justice français et étudiera l’organisation et le fonctionnement de l’Ecole.