Accompagner les magistrats dans leur changement de fonction
Publié le 29 septembre 2015

529 magistrats, nouvellement nommés, sont formés au cours du mois de septembre à l’ENM et en juridiction. Quelles soient obligatoires ou facultatives, les formations « changement de fonction » préparent les magistrats à être opérationnels dans leur nouveau poste.

Au cours de sa carrière, le magistrat peut changer plusieurs fois de fonction : du parquet il peut rejoindre le siège en tant que juge d’instruction ou juge des enfants par exemple. Sa nouvelle affectation, en cour d’appel ou en tribunal, détermine la durée de sa formation.

529 magistrats en formation

L’école propose ainsi dix formations changements de fonction ce mois de septembre.

383 magistrats suivent l’une des sept formations dites de 1ère instance (fonctions siège TGI, instance, enfants, juges et vice-présidents placés, parquet, JAP et instruction) d’une durée de 20 jours. Après une première semaine de stage pratique en juridiction puis 10 jours de formation théorique dispensée à Paris, ils effectuent actuellement la deuxième partie de leur stage pratique.

Les 146 magistrats nommés à des fonctions en cour d’appel (président et conseiller de chambre de l’instruction, parquet général et conseiller et président de chambre de cour d’appel), viennent, quant à eux, d’achever leurs 5 jours de formation théorique.