Changements de fonction des magistrats : quelle formation ?
Publié le 11 janvier 2016

Les magistrats nouvellement nommés à des fonctions qu’ils n’ont pas exercées dans leurs précédentes affectations vont désormais être formés également au mois de janvier, à l’ENM et en juridiction. Qu’elles soient obligatoires ou facultatives, les formations « changement de fonction » préparent les magistrats à être opérationnels dans le nouveau poste qu’ils ont choisi.
Une nouvelle session en janvier 2016

En ce début d’année 2016, l’ENM a choisi de dupliquer les sessions « changement de fonction » pour compléter celle déjà existante en septembre. Ainsi, seront mieux pris en compte les besoins des magistrats qui peuvent changer de poste soit en janvier, soit en septembre.
L’ENM propose 9 formations « changement de fonction », du 11 janvier au 5 février. Certaines sont nouvelles à cette période de l’année, comme celles relatives au parquet général ou aux conseillers et présidents de chambre de Cour d’Appel. Ces créations témoignent de la réactivité de l’École en réponse aux changements affectant le corps de la magistrature, et notamment à son évolution démographique liée aux nombreux départs à la retraite cette année.

La formation sera composée d’une semaine de stage théorique dans les locaux parisiens de l’ENM. La session de septembre perdure quant à elle, amenant à 19 le nombre de formation « changement de fonction » en 2016.