Rencontre avec des experts-comptables et commissaires aux comptes
Publié le 11 juillet 2017

La promotion 2017 a participé, du 3 au 7 juillet derniers, à des ateliers sur le thème : « situation financière des particuliers et initiation à la comptabilité de l’entreprise ». Organisés par le pôle Vie économique et sociale, ils étaient animés par des commissaires aux comptes et experts-comptables, en partenariat avec la Compagnie Régionale des Commissaires aux Comptes de Bordeaux, le Conseil régional de l’Ordre des Experts-Comptables d’Aquitaine et le CEECA.
Ces ateliers devaient notamment permettre aux auditeurs de justice de savoir lire les principaux documents financiers et fiscaux des particuliers et les états financiers des entreprises, mais aussi d'acquérir des notions sur la façon dont ils sont établis (paie, fiscalité, organisation comptable...). "L'objectif étant qu'ils puissent procéder à une analyse financière simple et rapide dans un contexte judiciaire ponctuel concernant un particulier ou une entreprise", précise Stéphanie Paguenaud, coordonnatrice de formation et animatrice du pôle Vie économique et sociale de l'ENM.
Dimension économique et sociale des dossiers

Tout au long de leur scolarité, les élèves magistrats suivront des séquences pédagogiques organisées par ce pôle visant notamment à :
• les sensibiliser à l'impact économique des décisions de justice ou à la culture d'entreprise,
• les familiariser avec les juridictions sociales (justice prud’homale, tribunal des affaires de sécurité sociale…),
• leur permettre de comprendre les aspects économiques dans l’étude des dossiers et de traiter au pénal des dossiers économiques et financiers.
Ils pourront également participer à des activités optionnelles sur les thèmes du « magistrat et [de] l’argent » ou du droit au logement, mais aussi à la Nuit de la crise organisée par l’INSEEC Business School.
Enfin, des stages en entreprises, auprès de partenaires de l'institution judiciaire et d'autres services de l'État compléteront ces enseignements théoriques.

À voir : l’interview de Dominique de la Garanderie, doyenne des enseignements du pôle Vie économique et sociale.