Finale du concours européen Thémis : victoire de l’ENM en Roumanie
Publié le 29 novembre 2017

Michaël Da Lozzo, Constance Marécheau et Ghislain Guillaume durant leur présentation.
Trois auditeurs de justice de la promotion 2017 de l’ENM ont remporté, le 16 novembre dernier à Bucarest, la 12e édition du concours Thémis du Réseau européen de formation judiciaire.
Huit équipes de cinq nationalités – dont deux françaises - se sont affrontées lors de cette finale.
Débats sur le thème du droit à un procès équitable

Vainqueurs de la demi-finale C du concours dédiée à la procédure civile européenne en juin dernier, l’équipe française composée de Constance Marécheau, Ghislain Guillaume et Michael Da Lozzo (coachée par Sylvie De Framond, coordonnatrice de formation), vient de remporter le concours à Bucarest sur la thématique du droit à un procès équitable.

L’ENM était par ailleurs représentée par une seconde équipe lors de cette finale du concours Thémis.

« Cette année encore, les auditeurs de justice ont brillamment représenté l’École et ont démontré leurs compétences en matière de mise en œuvre du droit de la Convention européenne des droits de l’homme et de la Charte européenne des droits fondamentaux », se réjouit Estelle Cros, animatrice du pôle de formation Dimension internationale de la justice de l’ENM.

Les finalistes du concours Thémis et le jury à Bucarest.
Une expérience riche sur les plans juridique et humain

« L’aventure Thémis s’achève : une expérience formidable en droit européen à travers l’Europe.
Sur le plan juridique d’abord puisqu’elle nous a permis, à travers la demi-finale et la finale, d’explorer des pans du droit de l’UE et du droit européen qui serviront notre future carrière et questionnent notre position de juge européen. Les différents exercices ont demandé un important travail de recherche, mais aussi organisationnel pour répondre parallèlement aux exigences de l’ENM.
Sur le plan humain également : les rencontres Thémis nous aurons donné l’opportunité d’échanger avec nos collègues étrangers, ce qui est précieux dans un contexte européen qui se développe nécessairement »
, témoignent Constance Marécheau, Ghislain Guillaume et Michael Da Lozzo.

Objectif de ce concours organisé par le réseau européen de formation judiciaire (REFJ) : permettre aux élèves magistrats de toute l’Union européenne (ou jeunes juges et procureurs ayant moins d’un an d’exercice pour les pays ne disposant pas d’institut de formation judiciaire) de débattre de sujets variés, de partager des valeurs communes notamment relatives à la justice européenne et d’échanger sur des domaines d’intérêt communs.

Au total, 36 équipes de 13 nationalités ont participé au concours Thémis en 2017. La France était toujours représentée par une équipe d’auditeurs de justice lors des quatre demi-finales qui ont précédé la finale.

L’ENM, future organisatrice de la finale 2018 du concours Thémis

L’ENM adresse toutes ses félicitations aux équipes de la promotion 2017 ainsi qu’aux coordonnateurs de formation qui les ont accompagnées durant cette compétition. Comme en 2016, l’École aura le plaisir d’organiser et d’accueillir la finale de la 13e édition du concours Thémis en 2018.

Voir aussi : Le reportage vidéo sur la finale du concours Thémis en 2016 à l’ENM.