L’ENM ouvre ses portes à de futurs étudiants en droit

Mercredi 4 septembre, l’École nationale de la magistrature accueillera 240 futurs étudiants en première année de droit de l’Université de Bordeaux. Cette immersion s’inscrit dans le projet START’U > Droit devant ! dont l’objectif est d’améliorer l’intégration des lycéens à l’université et de prévenir le décrochage universitaire, grâce notamment à des rencontres avec des professionnels du droit et des visites d’institutions.

240 étudiants en droit en immersion à l’ENM

L’École nationale de la magistrature a été sollicitée par la faculté de droit et de sciences politiques de Bordeaux pour s’associer au projet d’accueil des étudiants en première année de droit START’U > Droit devant !. L’objectif est de permettre aux futurs étudiants de découvrir le monde du droit et notamment celui de la justice, grâce à des journées in situ, avant leur rentrée à l’université. Pour l’ENM, c’est également l’opportunité d’attirer des profils recherchés par la magistrature : des étudiants en droit boursiers et d’anciens élèves des lycées en zones défavorisées, des candidats potentiels au 1er concours d’accès, et plus particulièrement, susceptibles d’intégrer les classes préparatoires « égalité des chances » de l’ENM.  
« C’est important pour l’École d’accueillir ces étudiants afin de leur présenter la richesse du métier de magistrat et de susciter des vocations dans une filière où le concours d’entrée est exigeant et face auquel les étudiants ont donc tendance à s’autocensurer », explique Isabelle Monteils, sous-directrice du département de la recherche et de la documentation et chargée de l’organisation de cet accueil.

240 étudiants seront ainsi accueillis par Olivier Leurent, directeur de l’Ecole, des magistrats enseignants et bien sûr des auditeurs de justice ce mercredi 4 septembre de 14h à 17h.Ils échangeront sur le métier de magistrat, sur la façon d’y accéder et la variété des fonctions dans la magistrature mais aussi sur des thématiques comme la place de l’autorité judiciaire au sein de l’État ou les classes préparatoires de l’ENM.
« Nous avons prévu 2 temps pour cette immersion : d’abord une présentation en amphithéâtre, puis des stands en petits groupes plus propices aux échanges. Les étudiants pourront rencontrer à la fois des élèves magistrats et des magistrats enseignants. La vocation naît souvent d’une rencontre avec un professionnel ! », souligne Sabine Corvaisier, sous-directrice des études à l’ENM.

Des actions citoyennes dans les collèges et lycées

Depuis plusieurs années déjà, l’ENM mène des actions de sensibilisation sur les thèmes de la magistrature et des métiers de la justice à destination des collégiens et des lycéens, dans le cadre d’actions citoyennes. Plusieurs fois par an, des élèves viennent en effet découvrir l’École et appréhender concrètement le milieu de la justice par le biais notamment de simulations d’audiences.
Enfin, des conférences et forums d’orientation à destination des étudiants sont également organisés dans les facultés de droit, les instituts d’études judiciaires (IEJ) et les instituts d’études politiques (IEP).