Reconversion : inscription au concours complémentaire 2022 jusqu’au 08/10

Les inscriptions au concours complémentaire (2nd grade) de l’ENM sont ouvertes jusqu’au 8 octobre à 17h, heure de Paris. Elles sont réservées aux professionnels souhaitant se reconvertir dans la magistrature, qui justifient d’au moins 7 ans d’expérience dans les domaines juridique, économique, social ou administratif, les qualifiant particulièrement pour exercer des fonctions judiciaires. Les candidats admis suivront ensuite une formation de 7 à 9 mois à l’École et dans un tribunal judiciaire.

Diversifier les profils dans la magistrature

L’organisation en 2022 d’un concours complémentaire destiné aux professionnels en reconversion permettra à l’École nationale de la magistrature d’accueillir des élèves magistrats aux profils variés. Ainsi, les dernières promotions de stagiaires issus du concours complémentaire comptent majoritairement des avocats, mais aussi des juristes et responsables ou directeurs juridiques, des attachés d’administration, des directeurs des services de greffe judiciaires, des greffiers, des responsables ou directeurs des ressources humaines…

Consulter : le profil de promotion de la promotion 2020

Juge ou procureur à l’issue de la formation

Calendrier du concours complémentaire 2022

Si le nombre de postes offerts n’est pas encore connu, le calendrier de la session 2022 du concours complémentaire de l’ENM a déjà été en partie communiqué : les épreuves d’admissibilité auront lieu du 28 au 30 mars prochains tandis que les épreuves d’admission se dérouleront en juin 2022.

Depuis l’an dernier, une période d’environ 6 mois est prévue entre les résultats et la rentrée à l’ENM des candidats admis, afin de faciliter leur transition professionnelle. Ainsi, les résultats d’admission seront publiés dans le courant de l’été 2022, pour un début de formation probatoire en janvier 2023.

Formation probatoire

La rentrée des élèves magistrats marquera le début d’une formation aux techniques professionnelles composée d’un mois d’enseignements à l’ENM et de 4 mois de stage dans un tribunal judiciaire. Cette première partie de la formation est probatoire, chaque stagiaire étant entendu par un jury qui se prononce sur son aptitude à exercer le métier de magistrat. Seuls les déclarés aptes poursuivent la formation.

Les futurs magistrats effectueront ensuite un stage de 2 à 4 mois (à l’appréciation du jury) de spécialisation dans la fonction choisie : juge ou substitut du procureur. En effet, les stagiaires issus des concours complémentaires n’ont pas accès aux fonctions spécialisées en premier poste.
Ils prendront enfin leurs premières fonctions en septembre ou novembre 2023.

 

concours complémentaire

Les inscriptions au concours complémentaire 2022 sont ouvertes du 6 septembre au 8 octobre 2021, 17 heures (heure de Paris).