ENM info n°51 : « Pédagogie à l’ENM : innovations et enjeux »

Adapter ses formations aux profils de plus en plus variés de ses apprenants, développer la dimension interprofessionnelle de son offre, accompagner le plan de transformation numérique du ministère de la Justice… Alors qu’elle célèbre ses 60 ans, l’École nationale de la magistrature est confrontée à de nouveaux enjeux en matière de pédagogie.

Combien de fois l’ENM s’est-elle réformée et adaptée aux défis posés par une société en perpétuelle évolution ? Ne dit-on pas que la pédagogie est un éternel recommencement ? L’École peut-elle encore progresser en matière éducative alors qu’elle célèbre ses 60 ans ? C’est en tout cas la volonté de ses équipes, pour qui elle doit toujours s’inscrire dans une dynamique d’innovation pédagogique.

Le progrès pédagogique constitue l’une des grandes orientations du futur contrat d’objectifs et de performance de l’ENM. L’innovation est par ailleurs au cœur d’une des définitions collaboratives de « l’École de demain » établies par les personnels fin 2018 : « L’ENM a vocation à mobiliser, dans un environnement interprofessionnel et propice à l’épanouissement de chacun, notre intelligence collective, en vue de promouvoir les innovations pédagogiques et technologiques, en matière de formation judiciaire, au service d’une justice de qualité pour demain, garantissant les valeurs démocratiques. » Enfin, la « pédagogie de demain » a fait l’objet d’une table ronde dans le cadre du colloque organisé en mai dernier pour le soixantenaire de l’École. C’est dire si cet enjeu constitue l’un des fers de lance des réflexions qu’elle mène au quotidien.

Bien sûr, les évolutions technologiques et la consécration du numérique jouent un rôle d’accélérateur en matière d’innovation. Elles font désormais partie intégrante de l’offre de formation de l’ENM, tant pour aborder leurs conséquences sur l’activité judiciaire que pour accompagner le plan de transformation numérique du ministère de la Justice ou pour proposer des actions prospectives sur ces sujets d’actualité. En parallèle, l’École recourt chaque jour davantage aux nouvelles technologies pour proposer à ses publics de nouveaux formats pédagogiques, toujours au service de la transmission du savoir.

Mais l’innovation ne concerne pas uniquement le numérique. En effet, l’École est confrontée à de nouveaux enjeux : adapter ses formations aux profils de plus en plus variés de ses apprenants, développer l’interprofessionnalité au sein de son offre ou encore les synergies entre recherche et pédagogie…

Tout cela pour répondre à une exigence fondamentale : former efficacement des professionnels – en particulier des magistrats – pleinement en phase avec leur société et parfaitement conscients de l’environnement dans lequel s’inscrit leur action.

Olivier Leurent, directeur de l’ENM (édito ENM info n°51)

Lire aussi