Reconversion professionnelle : concours complémentaire 2018
Publié le 16 avril 2018

80 magistrats seront recrutés parmi les professionnels de plus de 35 ans justifiant d’au moins 7 ans d’activité dans les domaines juridique, administratif, économique ou social les qualifiant particulièrement à l’exercice de fonctions judiciaires. Les dossiers de candidature sont à envoyer au plus tard le 28 mai 2018.

L’ENM organise un concours complémentaire réservé aux professionnels en reconversion afin de recruter 80 magistrats du second grade de la hiérarchie judiciaire qui prendront leur poste en septembre 2019.

L’École souhaite accueillir des élèves magistrats aux profils variés : la promotion des stagiaires issus du concours complémentaire 2017 comptait majoritairement des avocats, mais aussi des greffiers, un directeur des services de greffe judiciaires, des responsables juridiques, un attaché d’administration, un capitaine de police, un fonctionnaire responsable des marchés publics et de la gestion des contentieux, une directrice des ressources humaines ou encore un inspecteur des finances publiques.

Formation probatoire de cinq mois

Les lauréats du concours suivront une formation probatoire de cinq mois composée d’une période d’études d’un mois dispensée à l’École nationale de la magistrature et d’un stage en juridiction de quatre mois.

Ils seront ensuite entendus par un jury qui se prononcera sur leur aptitude. Les stagiaires déclarés aptes à exercer les fonctions de magistrat termineront leur scolarité par une spécialisation de deux mois sur la première fonction qu’ils exerceront : juge ou substitut.

Second grade : avoir plus de 35 ans et 7 ans d’expérience
Réservé aux candidats de nationalité française, âgés 35 ans ou plus au 1er janvier 2018 et titulaires d’un diplôme bac +4 ou justifiant d’une qualification reconnue au moins équivalente, le concours du second grade nécessite de justifier d’au moins sept ans d’expérience particulièrement qualifiante pour exercer des fonctions judiciaires, contrairement aux concours d’accès réservés aux professionnels pour lesquels aucune activité qualifiante n’est exigée.
Calendrier 2018

Les épreuves d’admissibilité du concours se dérouleront les 4, 5 et 6 septembre 2018. Les dates des épreuves d’admission seront fixées ultérieurement par le jury. La rentrée à l’ENM de ces 80 futurs magistrats s’effectuera début janvier 2019.

Télécharger le dossier d’inscription.

Lire aussi :
73 magistrats issus du concours complémentaire prennent leur poste
Du trésor public à la magistrature : histoire d’une reconversion
ENM info n°49 dédié aux reconversions dans la magistrature

Voir : Les témoignages vidéo de professionnels ayant choisi le concours complémentaire pour se reconvertir dans la magistrature