Classes préparatoires ENM : un levier de diversité des recrutements

Alors que la 13ème campagne de recrutement des classes préparatoires “égalité des chances” vient de se clôturer, l’École nationale de la magistrature dresse le bilan de ce dispositif mis en place en 2008. Depuis 10 ans, 28% des 491 bénéficiaires ont été admis au concours de l’ENM. Le point sur cette réussite.

Ouverture sociale

« Les classes préparatoires "Égalité des chances" ouvertes à Paris en 2008, puis à Bordeaux et Douai en 2009 participent avec succès à la diversification du recrutement des élèves-magistrats » se réjouit Emmanuelle PERREUX, directrice adjointe en charge des recrutements, de la formation initiale et de la recherche. En effet, les critères de recrutement des classes préparatoires de l’École nationale de la magistrature favorisent l’ouverture sociale. Ils ciblent les élèves méritants, boursiers, issus des quartiers “politique de la ville” ou de “zones de revitalisation rurale”. « Sur les 491 étudiants accueillis depuis leur création, le taux de boursiers est de 87 % et 28% des élèves recrutés sont issus des quartiers “politique de la ville” et des “zones de revitalisation rurale”. » précise Emmanuelle Perreux.

Voir les critères de sélection

Réussite des élèves

« Le bilan des classes préparatoires est très positif puisqu’elles ont permis de recruter 142 auditeurs de justice, soit 28% de leur effectif. Ce chiffre est à rapprocher du taux de sélectivité globale du 1er concours d’accès qui est d’environ 14% depuis 2011. Nos élèves des classes préparatoires ENM réussissent donc mieux le 1er concours. » argumente la directrice adjointe.

Le dispositif, promu auprès des étudiants issus de milieux modestes, a cette année recueilli 259 candidatures pour les 54 places que proposent les 3 classes 2019-2020.

Initiative régionale pour la diversité des recrutements

L’École nationale de la magistrature a signé des conventions partenariales pour labelliser des préparations publiques à son 1er concours afin de démocratiser davantage l’accès à l’École : comme le master 2 de préparation au 1er concours des universités de droit et les instituts d’études judiciaires (IEJ) de Brest, Nantes et Rennes, ou le programme d’accompagnement personnalisé des étudiants boursiers inscrits à la préparation ENM de l’IEP d’Aix-en-Provence. Cette politique pédagogique proactive vise à favoriser les initiatives locales grâce à des préparations publiques performantes.