Inédit : vivez un grand procès d’assises le 4 octobre 2018 à Bordeaux

L’ENM accueille le 4 octobre 2018 dans ses locaux, de 19h à 22h30, la 2e édition de la Nuit du droit à Bordeaux. Le public est invité à s’immerger dans un grand procès d’assises, celui de Marie Besnard, accusée de 13 meurtres par empoisonnement. Au programme : reconstitution vivante des moments clés du procès, quiz et table-ronde. Cet événement, dont l’objectif est de mieux faire connaitre le droit au grand public, est ouvert à tous sur inscription préalable

Le programme de la soirée de la Nuit du droit

Cet évènement est conçu et organisé par l’ENM, l’École des avocats Aliénor de Bordeaux et l’Université de Bordeaux (la faculté de droit, l’Ecole doctorale de droit et le Forum Montesquieu).

S'inscrire : cliquez ici. Nombre de places limitées.

19h à 20h15 :
- Rétrospective des trois procès de Marie Besnard, incluant une reconstitution vivante des moments forts du dernier procès de 1961 devant la cour d’assises de la Gironde ainsi que des projections d’extraits de films de fiction et d’archives INA.

20h30 à 22h30 :
- Quiz participatif par Élisa Baron, maître de conférences et table ronde-débat avec la salle « Regards croisés sur la cour d’assises et le jury populaire » : Fabrice Hourquebie, professeur de droit public, Élise Daycard, journaliste, Olivier Décima, professeur de droit privé, Benoît Ducos-Ader, avocat, Jérôme Hars, président de la cour d'assises de la Gironde et Sophie Kepes, écrivain.

L’affaire Marie Besnard, une affaire d’assises historique

L’affaire Marie Besnard s’est déroulée sur plus de dix ans et en trois procès successifs. Le dernier procès s’est tenu devant la cour d’assises de la Gironde et a abouti à son acquittement le 13 décembre 1961. Plus de 50 ans après ce grand procès, l’École nationale de la magistrature, lieu hautement symbolique qui forme tous les magistrats en France, ouvre exceptionnellement ses portes au public non-juriste pour comprendre les rouages d’une cour d’assises.

Une expérience unique : « Vivez un grand procès d’assises - L’affaire Marie Besnard »

En première partie de la Nuit du droit, des élèves magistrats, des élèves avocats, des doctorants et docteurs en droit, ainsi que des étudiants en master de droit pénal reconstitueront sous forme théâtrale les moments forts du dernier procès de Marie Besnard à l’aide d’extraits de films de fiction et d’archives INA. Ce travail collectif de reconstitution a été possible grâce à l'implication de ces jeunes professionnels du droit, aux archives du journal Sud-Ouest et à la contribution précieuse de M. le Bâtonnier Bertrand Favreau, qui a ouvert les archives privées de sa mère, Maître Jacqueline Favreau-Colombier, l’une des plus célèbres avocates de Marie Besnard.

Mieux comprendre le fonctionnement d’une cour d’assises

La Nuit du droit se poursuivra par un quiz participatif pour tester les connaissances du public sur la cour d’assises, et une table-ronde suivie d’un débat avec la salle. Les participants pourront dialoguer avec des professionnels de la cour d’assises sur la spécificité et le fonctionnement de cette juridiction criminelle. Seront notamment abordés les thèmes suivants : le rôle du jury populaire, la place des experts, les relations entre les médias et le monde judiciaire.