Travaux non juridictionnels en juridiction : recrutement d’étudiants

Vous êtes étudiant en droit et vous préparez le 1er concours d’accès à l’ENM ? L’École vous donne la possibilité d’effectuer, dans le cadre de vacations rémunérées, des travaux non juridictionnels dans les tribunaux et les cours d’appel. Ces derniers seront réalisables entre le 1er mars et le 30 juin 2019. Clôture des inscriptions le 7 janvier 2019.

Travail aux côtés d’un magistrat, présence aux audiences publiques suivies de débats, participation active aux multiples aspects des fonctions judiciaires… En confrontant les enseignements théoriques reçus à l’université à la pratique, les étudiants effectuant ces travaux découvriront la réalité du monde judiciaire tout en apportant leur concours aux différents services juridictionnels.

L’objectif est de leur permettre de renforcer leur culture judiciaire dans le cadre de la préparation du 1er concours d’accès à l’École nationale de la magistrature.

Sélection des candidats

Ce dispositif s’adresse prioritairement aux étudiants titulaires du diplôme minimal leur permettant de présenter le concours, soit un Master 1 ou un Master 2. Si le nombre de candidats ayant un diplôme de niveau bac +4 ou plus est insuffisant, le dispositif pourra être élargi à ceux inscrits en Master 1 pour l’année en cours.

Les candidats doivent préciser la ou les juridictions (tribunaux de grande instance et cours d’appel) dans lesquelles ils souhaiteraient effectuer ces travaux.

La sélection s’opèrera ensuite prioritairement sur la base de la motivation, du dossier scolaire, de la situation sociale, ainsi que de la capacité d’accueil de la juridiction choisie. Durant la période de référence tous les étudiants sélectionnés seront rémunérés sur la base de 96 vacations horaires au taux horaire moyen de 12,39 €.

Le nombre de recrutements pour l’ensemble du territoire national sera déterminé à l’issue de la campagne d’appel à candidatures.

Consulter : la note d'information sur ces travaux non juridictionnels