Promotion 2018 : Prestation de serment de treize anciens avocats

Treize anciens avocats recrutés au titre de l’article 18-1 ont prêté serment à la cour d’appel de Bordeaux, ce mardi 19 juin. Ces derniers, qui ont bénéficié d’une réduction de scolarité pendant que les autres auditeurs de justice effectuaient leur stage dans des cabinets d’avocats ou des stages substitutifs, ont débuté leur scolarité au sein de la promotion 2018 le 11 juin dernier.

Lors de la cérémonie solennelle de ce 19 juin, les treize élèves magistrats ont prêté le serment d’auditeur de justice devant Gracieuse Lacoste-Etcheverry, première présidente de la cour d’appel de Bordeaux, et Catherine Pignon, procureure générale près ladite Cour. Ils se sont ainsi engagés à respecter le secret professionnel et à faire preuve de dignité et de loyauté durant toute leur scolarité à l’École nationale de la magistrature et en juridiction.

Le reste de la promotion 2018 avait pour sa part prêté serment le 2 février dernier.
Voir : La vidéo sur les coulisses de la prestation de serment de la promotion 2018

Quatre voies d’accès à l’ENM pour les anciens avocats

Les avocats intéressés par une reconversion professionnelle dans la magistrature ont le choix entre quatre voies d’accès sur concours ou sur dossier :

- le recrutement par la commission d’avancement au titre de l’article 18-1 de l’ordonnance statutaire et le 3e concours d’accès à l’ENM réservé aux salariés du secteur privé pour devenir auditeur de justice et suivre ainsi une formation probatoire longue à l’ENM (Consulter : le séquençage de la formation de la promotion 2018) ;
- les concours complémentaires et le recrutement au titre des articles 22 et 23, qui permettent de devenir magistrat après une formation probatoire plus courte (allant de sept mois à un an).

Lire aussi : ENM info N°49 sur la reconversion professionnelle dans la magistrature

Lire aussi les discours prononcés à l’occasion de la prestation de serment :
Allocution de Mme. Gracieuse Lacoste, Première présidente de la cour d'appel de Bordeaux
Allocution de Mme. Catherine Pignon, Procureure générale près la cour d'appel de Bordeaux