Formation des juges consulaires : révision des modules pédagogiques

En raison de l’entrée en vigueur de l’obligation de formation initiale des juges consulaires au 1er novembre 2018, le Département des formations professionnelles spécialisées (DFPS) de l’ENM a travaillé pendant plusieurs mois à une révision des modules de formation initiale des juges consulaires. Ce sont ainsi des modules modernisés, actualisés et adaptés aux attentes des juges consulaires que le DFPS a présentés aux formateurs de ce public, les 4 et 5 octobre derniers.

Des modules de formation initiale rénovés

Depuis le 1er novembre 2018, la formation initiale comprend six modules de formation répartis sur huit jours.

schema JC

Les modules de formation initiale se composent d’une documentation pédagogique pour guider les formateurs, d’un support d’animation constitué d’un diaporama et d’exercices, essentiellement des quiz, des cas pratiques et de la rédaction.

Le travail de révision a porté sur l’ensemble des contenus : la documentation pédagogique a été présentée en séquences pour mieux accompagner les formateurs, l’aspect visuel des diaporamas a été modernisé et les exercices pratiques ont été actualisés. Ainsi, dans le module numéro trois relatif à la rédaction des jugements « le DFPS fournit un véritable dossier, complètement anonymisé, avec des pièces que les participants doivent examiner pour construire leur raisonnement juridique » explique Anne-Cécile Soulard, magistrate coordonnatrice de formation à l'ENM. En outre, chaque module débute désormais par un temps « brise-glace » au cours duquel chaque participant est invité à s’exprimer sur le thème étudié. Cette pratique, qui permet au juge consulaire d’être acteur de sa formation, s’inscrit pleinement dans la méthode pédagogique interactive développée par le DFPS.

La révision des modules a fait appel à diverses compétences : l’expertise juridique des magistrats du DFPS, Laurence Arbellot, sous-directrice, Marc Pinturault et Anne-Cécile Soulard coordonnateurs de formation, pédagogique de Véronique Duveau, consultante, et graphique de Joanna Plat, chargée de projets au DFPS.

Une formation de formateur dédiée à la réforme

Après ce travail de refonte des modules et de la pédagogie, une session de formation des formateurs des juges consulaires a eu lieu les 4 et 5 octobre derniers, à l'ENM. Elle s'est déroulée sur « deux jours, dont une matinée plus spécifiquement réservée aux délégués régionaux à la formation » explique Anne-Cécile Soulard. Les délégués régionaux sont des juges consulaires désignés par la Conférence générale des juges consulaires de France. Ils jouent notamment un rôle essentiel dans l’organisation logistique des formations.

Les principaux enjeux de cette session étaient d'une part, d'informer les formateurs des juges consulaires des ajustements découlant de la réforme, et d'autre part, de leur faire découvrir les modules revisités et d’échanger sur les pratiques.

« À l'issue de cette formation, le retour des formateurs était très positif, car celle-ci répond notamment à un besoin qu’ils avaient identifié : celui d’améliorer la pédagogie pour enseigner la rédaction des jugements. Je pense que cette session les a confortés dans leur pratique de formateur » conclut Anne-Cécile Soulard.