Concours d’accès 2018 : plus de 3 000 inscrits

Clôturées depuis le 15 mars dernier, les inscriptions aux trois concours d’accès à l’ENM ont augmenté de 13,2% avec 358 candidats inscrits de plus qu’en 2017. Les 2e et 3e concours réservés aux professionnels en reconversion sont particulièrement concernés par cette hausse.

Concours d’accès 2018 : plus de 3 000 inscrits

Au-delà des actions d’information qu’elle mène chaque année dans les universités et les instituts d’études politiques depuis 2012, l’ENM a renforcé cette année sa communication digitale destinée aux professionnels des secteurs public et privé répondant aux critères pour passer l’un des concours permettant une reconversion dans la magistrature.
Ainsi, 3 068 candidats se sont inscrits aux trois concours d’accès à l’ENM, contre 2 710 en 2017, soit une hausse d’environ 13,2%. 2 498 le sont pour le 1er concours (2 328 en 2017), 355 pour le 2e concours (262 en 2017) et 215 pour le 3e concours (120 en 2017). Les admis effectueront leur rentrée en janvier 2019 .

Diversifier les profils dans la magistrature

Cette communication renforcée auprès des professionnels et l’augmentation des inscriptions aux 2e concours (réservé aux fonctionnaires) et 3e concours (destiné aux salariés du secteur privé) s’inscrivent dans la volonté de l’École nationale de la magistrature de diversifier encore les profils des auditeurs de justice. « La justice étant rendue au nom du peuple français, il est important que la magistrature reflète le plus possible la diversité de la société. C’est pourquoi je me réjouis que l’École forme des professionnels en reconversion aux profils variés, qui apporteront leur pierre à l’édifice judiciaire avec leur expérience de la vie et la richesse de leur parcours », affirme Olivier Leurent, directeur de l’ENM.
Et d’ajouter : « Pour accompagner cette diversification des profils au sein de la magistrature, l’ENM souhaite par ailleurs revoir les voies d’accès et les cursus de formation destinés aux professionnels en reconversion en tenant compte du parcours antérieur de chacun et en mettant en œuvre une pédagogie différenciée. »

Des inscriptions simplifiées

Cette année, les inscriptions aux concours se sont déroulées pour la première fois en ligne sur le site Internet de l’École. Cette nouvelle disposition, qui s’inscrit dans un mouvement général de modernisation des concours administratifs, a permis de faciliter les démarches des candidats et de gagner en efficacité dans le traitement des dossiers.