Promotion 2014 : le choix des postes entériné
Publié le 23 mars 2016

Les 267 auditeurs de justice de la promotion 2014 déclarés aptes à exercer les fonctions de magistrat ont choisi leur premier poste à partir de la liste proposée par la direction des services judiciaires (DSJ).
Vendredi 18 mars dernier, Marielle Thuau, directrice des services judiciaires, et Natacha Pinoy, chef du bureau RHM1, étaient à l’École pour présenter, aux côtés du directeur de l’ENM Xavier Ronsin et du chef de cabinet Jean-Bastien Risson, les postes offerts aux auditeurs de justice déclarés aptes à exercer leurs fonctions de magistrat. Ces derniers ont ensuite échangé pendant plusieurs jours avant d’officialiser leur décision ce mercredi 23 mars.
Une liste variée

La répartition, qui s’est déroulée dans la sérénité, a notamment été facilitée par la variété des postes proposés, tant au niveau géographique que fonctionnel, selon Marine Kettani et Jeanne Regagnon, déléguées de la promotion 2014.

La liste élaborée par la DSJ est en effet à l’image de la diversité des fonctions existant dans la magistrature : 164 postes au siège (46 juges placés auprès du premier président, 32 juges d’instance, 25 juges des enfants, 22 juges de l’application des peines, 20 juges et 19 juges d’instruction) et 103 postes au parquet (74 substituts du procureur de la République et 29 substituts placés auprès du procureur général).

La cour d’appel de Paris reste celle où le nombre de postes est le plus important (64, dont 29 au TGI de Bobigny) devant celles de Douai (31 postes), d’Amiens (19 postes) et de Versailles (18 postes).

La promotion 2014 débutera sa préparation aux premières fonctions le 31 mars prochain : elle inclut près de cinq semaines d’études et treize semaines de stage en juridiction dans la fonction qu’ils occuperont lors de leur prise de poste, le 1er septembre prochain.

Liste des postes offerts à la promotion 2014

Liste de classement des auditeurs de justice de la promotion 2014