Préparation aux premières fonctions : treize semaines de stage
Publié le 30 août 2016
  • Léanissa Jabri, futur juge des enfants (à droite), aux côtés d’Alice Evon, greffière
  • Victor Nicolle, futur juge placé, pendant son stage au TGI de Boulogne-sur-Mer
  • Lucie Dupont, futur substitut du procureur
Après le choix des premiers postes en mars dernier, la préparation aux premières fonctions des auditeurs de justice de la promotion 2014 a débuté, en avril, par une période d’études d’un mois à l’ENM et s’est poursuivie, à partir de mai, par treize semaines de stage de spécialisation en juridiction. Objectif : maîtriser les spécificités de la fonction qu’ils exerceront à partir de ce jeudi 1er septembre 2016. Le point sur les enseignements de ce dernier stage avec trois futurs magistrats du siège et du parquet.

« Le stage de préparation aux premières fonctions est un complément du stage juridictionnel de dix mois. L’objectif est que les auditeurs de justice puissent se mettre à la place du magistrat dans toute la dimension de son activité et qu’ils organisent leur planning en fonction des spécificités de leur première affectation et de ce qu’ils souhaitent maîtriser davantage », explique Sarah Dupont, sous-directrice des stages à l’ENM.

S’il se déroule généralement dans le TGI dans lequel les futurs magistrats ont effectué leur premier stage, il peut parfois être délocalisé dans une juridiction plus proche de celle qu’ils connaîtront une fois en poste.

Léanissa Jabri, futur juge des enfants au TGI d’Evry

« J’ai effectué mon stage initial au sein d'un tribunal dont la taille et l'activité étaient assez éloignées du TGI d'Évry où je prends mon poste prochainement. C'est pourquoi ma préparation aux premières fonctions s’est déroulée au tribunal pour enfants de Paris. Cela m’a notamment permis d'appréhender le contentieux des mineurs étrangers isolés que je traiterai à Évry.

J’étais toujours sous la responsabilité d’un magistrat référent, mais plus autonome que pendant le stage juridictionnel. L’objectif était de conduire les audiences du début à la fin, le magistrat référent n’intervenant que s’il voulait faire passer un message précis à la famille qu'il reverrait l'année suivante. Il importait également que je sois confrontée à des situations plus complexes que celles que j’avais eu à traiter jusqu’ici.

Enfin, ce dernier stage m’a paru essentiel pour aborder la prise en main et la gestion du cabinet. »

Lire aussi : Spécialisation juge des enfants : les points clés de la formation

Victor Nicolle, futur juge placé auprès du premier président de la cour d’appel de Douai

« Comme les juges placés doivent changer régulièrement de fonction ou/et de juridiction, mes quelques mois de préparation aux premières fonctions à Boulogne-sur-Mer m’ont permis de découvrir ou d’approfondir des contentieux pas ou peu abordés pendant le stage initial, notamment ceux traités par le tribunal des affaires de sécurité sociale et par le juge de l’exécution. Je me suis aussi initié à la gestion de cabinet : traitement du courrier, programmation des audiences, etc.

Quand j’ai pris connaissance de ma première délégation- juge civil et juge aux affaires familiales au TGI d’Avesnes-sur-Helpe -, j‘ai également organisé mon stage pour mettre l’accent sur les affaires familiales.»

Lire aussi : Les futurs juges placés formés à des fonctions et contentieux variés

Lucie Dupont, futur substitut du procureur près le TGI d’Amiens

« Mon stage au parquet datait d’un an : ma préparation aux premières fonctions a donc été l’occasion de reprendre des audiences et du courrier pour me replonger dans le quotidien du magistrat du parquet.

La semaine passée dans ma future juridiction m’a ensuite permis de me projeter davantage et d’orienter la fin de mon stage. Je serai affectée au parquet des mineurs : j’ai ainsi traité de nombreux courriers qui relevaient de ce service et me suis souvent rendue au tribunal pour enfants.

Enfin, pour assurer mes premières permanences au parquet en étant au plus vite opérationnelle, j’ai décidé d’y consacrer une importante partie de mon stage. Objectif : me confronter à des situations variées avant ma prise de poste. »

Lire aussi : Spécialisation parquet : le traitement en temps réel des procédures