Les auditeurs de justice reprennent les cours à l’ENM ce 27 août

En congés depuis le 21 juillet, les élèves magistrats de la promotion 2018 reprennent les cours ce lundi 27 août. Conférences, directions d’études , cas pratiques, débats, simulations d’audiences et stages rythmeront cette nouvelle période d’études jusqu’à leur départ en juridiction pour un stage de 10 mois en mars 2019. Panorama des séquences pédagogiques programmées au cours des prochaines semaines.

Du développement de l’enfant à la place de la victime

Ce 30 août, un médecin praticien hospitalier, une psychologue et des coordonnateurs de formation de l’ENM animent une journée dédiée au développement de l’enfant d’une part et à l’entretien judiciaire avec l’enfant d’autre part. Cette séquence pédagogique doit notamment permettre aux auditeurs de justice d’identifier les besoins fondamentaux de l’enfant en lien avec les phases de son développement psychoaffectif et d’adopter une posture adaptée au recueil de la parole de l’enfant.

Une séquence sur les victimes, autre thématique phare de la formation des élèves magistrats, se déroulera par ailleurs les 27 et 28 septembre prochains. Elle traitera notamment de l’accueil, de l’orientation et de l’accompagnement de la victime, de la justice restaurative, de la place des victimes dans le procès pénal, du psycho trauma ou encore de la prise en charge de la victime en unité judiciaire médico-légale.

Focus sur l’éthique et la déontologie

La scolarité des auditeurs de justice aborde par ailleurs régulièrement les problématiques de l’éthique et de la déontologie du magistrat. Le 5 septembre prochain, ce thème donnera ainsi lieu à une conférence animée par Jacques Beaume, procureur général honoraire près la cour d’appel de Lyon et ancien membre du Conseil supérieur de la magistrature (CSM), et Martine Lombard, nouvelle doyenne des enseignements du pôle Vie économique et sociale de l’ENM, membre du Collège de régulation des communications électroniques et des postes (Arcep), membre du Collège de déontologie de la juridiction administrative et également ancien membre du CSM.

Organisée par le pôle de formation Humanités judiciaires, elle sera complétée par une journée en directions d’études construite autour d’études de cas sur cette même thématique.

L’Europe à l’honneur à l’ENM

Le 17 septembre, le pôle de formation Dimension internationale de la justice proposera à la promotion 2018 une rencontre avec André Potocki, juge français à la Cour européenne des droits de l’Homme (CEDH). Elle précèdera des cas pratiques liés à l’application de la convention européenne des droits de l’Homme le 18 septembre.

Le même jour, l’équipe pédagogique présentera aux auditeurs de justice les échanges européens Aiakos du Réseau européen de formation judiciaire (REFJ) qui se dérouleront en novembre. L’objectif est notamment de permettre aux futurs juges et procureurs européens de se rencontrer et d’avoir une meilleure connaissance des instituts de formation des autres pays, mais aussi des systèmes judiciaires européens.

Lire aussi : Les échanges européens vus par les élèves magistrats

Présentation des premières simulations d’audiences

Le 20 septembre, ce sont les simulations d’instruction auxquelles se prêteront les élèves magistrats début octobre qui seront présentées à leur tour à la promotion. Temps fort de leur scolarité à l’ENM, ces mises en situation professionnelle leur permettent de s’entraîner, en tant que juge d’instruction, à l’interrogatoire de première comparution et à la première audition de partie civile. Ils s’exerceront par la suite aux fonctions du parquet et du siège pénal et aux audiences civiles de cabinet à partir de dossiers réels.
Voir : la vidéo de présentation des simulations d’audiences

Consulter : le séquençage de la formation de la promotion 2018.