Épreuves et programmes

Il existe deux groupes d’épreuves pour les concours de l’ENM. Les épreuves d’admissibilité se déroulent traditionnellement en juin pour les concours d’accès et en septembre pour les concours complémentaires. Les épreuves d’admission ont généralement lieu entre les mois de septembre et de décembre pour les concours d’accès et en novembre pour les concours complémentaires.
Chaque concours dispose de son programme de révision. La réforme des épreuves et des programmes des concours d’accès et la modification du programme des concours complémentaires seront effectives à partir de la session 2020.

1e concours d'accès 2e et 3e concours d'accès Concours complémentaires

1e concours d'accès

Épreuves écrites d’admissibilité à compter de 2020
Connaissance et compréhension du monde contemporaindurée : 5h – coefficient : 4
Composition portant sur une question posée aujourd’hui à la société française dans ses dimensions judiciaires, juridiques, sociales, politiques, historiques, économiques, philosophiques et culturelles.
Droit civil et procédure civile OU Droit pénal et procédure pénaledurée : 5h – coefficient : 4
Composition dont le sujet est au choix du jury.
Droit civil et procédure civile OU Droit pénal et procédure pénaledurée : 3h – coefficient : 4
Cas pratique dont le sujet porte sur la matière non retenue par le jury pour l'épreuve de composition ci-dessus.
Note de synthèse – durée : 5h – coefficient : 3
A partir de documents se rapportant à des problématiques judiciaires, juridiques ou administratifs.
Droit public – durée : 3h – coefficient : 2
Une épreuve composée deux questions

Épreuves orales d’admission à compter de 2020

Anglais – durée : 30 mn – coefficient : 2 Une épreuve comportant le compte rendu d'un texte suivi d'une conversation.

Droit de l’Union européenne OU droit international privé OU droit administratifdurée : 25 mn – coefficient : 4

Au choix du candidat lors du dépôt de candidature.

Droit social OU droit des affairesdurée : 25 mn – coefficient : 4

Au choix du candidat lors du dépôt de candidature.

Mise en situation et entretien avec le jury ¬ durée : 30 + 40 mn – coefficient : 6

Épreuve comportant successivement :

a) Une mise en situation collective sans préparation, au cours de laquelle un groupe d’au moins 3 candidats analyse un cas concret devant le jury.

b) Un entretien avec le jury comprenant un exposé du candidat sur une question d'actualité posée à la société française ou sur une question de culture générale ou judiciaire, suivi d'une conversation avec le jury permettant notamment d'apprécier la personnalité du candidat et portant sur le parcours et la motivation de celui-ci et sur sa participation à la mise en situation. La conversation s'appuie sur une fiche individuelle de renseignements remplie par le candidat admissible.

Toute note inférieure à 5/20 est éliminatoire.

Épreuve facultative - Seconde langue étrangèredurée : 30 mn – coefficient : 1
au choix du candidat : allemand, espagnol, italien ou arabe littéral. Bonus dans la limite de 10 points.

Programme

Consulter

2e et 3e concours d'accès

Épreuves écrites d’admissibilité à compter de 2020
Connaissance et compréhension du monde contemporain durée : 5h – coefficient : 4
Composition portant sur une question posée aujourd’hui à la société française dans ses dimensions judiciaires, juridiques, sociales, politiques, historiques, économiques, philosophiques et culturelles.
Droit civil et procédure civiledurée : 3h – coefficient : 4
Cas pratique.
Droit pénal et procédure pénale – durée : 3h – coefficient : 4
Cas pratique.
Note de synthèse – durée : 5h – coefficient : 3
A partir de documents se rapportant à des problématiques judiciaires, juridiques ou administratifs.

Épreuves orales d’admission à compter de 2020

Droit publicdurée : 25 mn – coefficient : 3
Droit social OU droit des affaires – durée : 25 mn – coefficient : 3
Au choix du candidat lors du dépôt de candidature.

Mise en situation et entretien avec le jury ¬ durée : 30 + 40 mn – coefficient : 6

Epreuve comportant successivement :

a) Une mise en situation collective sans préparation, au cours de laquelle un groupe de candidats analyse un cas concret devant le jury.

b) Un entretien avec le jury comprenant un exposé du candidat sur son expérience professionnelle suivi d’un entretien.
Toute note inférieure à 5/20 est éliminatoire.

Épreuve facultative - Langue étrangèredurée : 30 mn – coefficient : 1
au choix du candidat : anglais, allemand, espagnol, italien ou arabe littéral. Bonus dans la limite de 10 points.

 

Programme

concours complémentaires

Épreuves écrites d’admissibilité à compter de 2020
Droit civil – durée : 5h – coefficient : 4
Une consultation ou étude juridique rédigée à partir de documents se rapportant au droit civil, et ayant notamment pour but d’apprécier la capacité du candidat à appliquer le droit.
Droit pénal ou droit publicdurée : 5h – coefficient : 4
Une composition sur un sujet se rapportant, au choix du candidat lors du dépôt de candidature, soit au droit pénal (général et spécial), soit au droit public.
Note de synthèse – durée : 5h – coefficient : 4
Rédigée à partir d’un dossier de nature juridique.

Épreuves orales d’admission à compter de 2020

Droit civil OU droit pénaldurée : 1h de préparation, 30 mn d’épreuve – coefficient : 5
Un exposé de 10 mn portant sur un cas pratique se rapportant au droit civil ou au droit pénal ayant notamment pour but d’apprécier l’aptitude à juger du candidat, suivi d’une conversation de 20 minutes avec le jury permettant d’évaluer l’intelligence que le candidat a de ses activités antérieures et son ouverture d’esprit.
Droit pénal OU droit publicdurée : 15 mn – coefficient : 3
Une interrogation orale de 15 minutes portant pour chaque candidat sur la matière qu’il n’a pas choisie pour la deuxième épreuve d’admissibilité.

Programme