FAQ - Concours d'accès
Quelles règles s'appliquent pour le cumul de concours ?
Le nombre de participation est limité à 3 par concours.
Le seul dépôt du dossier ne compte pas comme une participation, celle-ci étant comptabilisée à partir du moment où le candidat inscrit s'est effectivement présenté à au moins une épreuve.
Quelles sont les chances d'être admis au concours ?
En 2012, pour le 1er concours, 15% des candidats s'étant présentés à l'ensemble des épreuves d'admissibilité ont été admis soit 1 candidat présent sur 7. Ce chiffre s'élève à 20% pour le 2e concours soit 1 candidat sur 5 et à 16% pour le 3e concours soit 1 candidat sur 6.
Y-a-t-il des annales de ce concours disponibles ?
Sont disponibles sur le site de l'ENM les annales des trois concours de (2011, 2010 et 2009, 2008 à 1959), les sujets et meilleures copies depuis 2006 ainsi que les rapports du jury des années 2013, 2012 et 2011.
Quelle est la rémunération pendant la formation et lors de la prise de poste ?
Au 1er janvier 2013, l'auditeur de justice (magistrat étudiant) issu du premier concours perçoit au cours de sa formation un traitement net mensuel de 1374,15€. Les auditeurs issus des deuxième, troisième concours et recrutés sur titres peuvent bénéficier d'une prise en compte de leur expérience professionnelle antérieure dans le calcul de leur traitement. A sa prise de poste, le magistrat perçoit un traitement net mensuel de 2674,44€, primes comprises.
Quel est le lieu de la formation ?
Les enseignements théoriques ont lieu à l'ENM Bordeaux. Ils sont complétés par des stages de plusieurs mois en et hors juridiction.
Quel est le contenu et la durée de la formation ?
Basée sur une durée de 31 mois, la formation est découpée en trois séquences distinctes : 34 semaines d'études au sein de l'ENM, 50 semaines consacrées aux stages effectués en juridiction (dont 12 consacrées à la 1ère prise de fonction) et 33 semaines dédiées aux stages hors juridiction (effectués en cabinet d'avocat, en environnement pénitentiaire et à l'étranger notamment).