Toutes les actualités: Doyen

François Molins : communiquer sur une affaire de terrorisme

La couverture médiatique d’un acte terroriste peut parfois porter atteinte à la présomption d’innocence et à la dignité des victimes, mais aussi compromettre les investigations et la sécurité des personnes. D’où la nécessité de former les magistrats à la communication judiciaire en matière de terrorisme. Rencontre avec François Molins, procureur de la République près le TGI de Paris et doyen du pôle Communication judiciaire, qui abordera ce thème devant des magistrats français et étrangers lors d’un séminaire organisé par l’ENM en juin prochain.