Concours complémentaire : 46 nouveaux magistrats ont pris leurs fonctions

Après la prise de fonctions de 359 magistrats de la promotion 2016 le 3 septembre dernier, 46 nouveaux juges et substituts du procureur renforcent encore les effectifs des tribunaux depuis le 17 septembre. Ces professionnels ayant choisi de se reconvertir dans la magistrature sont issus du concours complémentaire 2017 de l'ENM.

Promotions des stagiaires issus des concours complémentaires 2018

7 mois de formation

46 nouveaux magistrats ont rejoint leur première juridiction le 17 septembre dernier : 23 en qualité de juges, 22 en qualité de substituts du procureur et un en qualité de substitut placé.

Après au moins 7 ans d’activité professionnelle les qualifiant particulièrement pour exercer des fonctions judiciaires (greffiers, avocats, fonctionnaires…), ils ont suivi une formation intense de 7 mois pour se reconvertir dans la magistrature : un mois d'enseignements à l'ENM, un stage probatoire en juridiction de quatre mois et un stage préalable de deux mois dans la fonction choisie.

Une nouvelle promotion de stagiaires issus du concours complémentaire 2018 fera par ailleurs sa rentrée à l’ENM le 7 janvier prochain (80 postes du 2nd grade offerts).

Reconversion dans la magistrature : plusieurs voies possibles

Les professionnels souhaitant devenir magistrat ont plusieurs possibilités :

  • devenir auditeur de justice et suivre la formation initiale de 31 mois après avoir passé un concours d’accès à l’ENM (2e concours réservé aux fonctionnaires, 3e concours réservé aux salariés du secteur privé), ou après avoir été recruté sur dossier au titre de l’article 18-1 de l’ordonnance statutaire ;
  • suivre une formation de 7 mois après avoir passé un concours complémentaire ;
  • suivre une formation d’un an en qualité de candidat à l’intégration directe après avoir été recruté sur dossier au titre des articles 22 ou 23 de l’ordonnance statutaire.
  • Toutes ces formations sont probatoires.

    Pour en savoir plus sur ces différentes voies, consulter notre rubrique Devenir magistrat réservée aux professionnels en reconversion.