Justice environnementale : un sujet phare pour l’ENM

Consciente du rôle du magistrat dans la préservation de l’ordre public environnemental, l’ENM développe de plus en plus d’actions de formation dans le domaine du droit de l’environnement, notamment en formation continue pour accompagner la création des pôles régionaux spécialisés en matière d’atteintes à l’environnement en 2020. Il s’agit de permettre à ses publics d’acquérir des connaissances juridiques dans ce domaine très technique, mais aussi d’en comprendre les enjeux interdisciplinaires, à travers des sessions dédiées et des stages chez des partenaires concernés par ces questions. L’ENM promeut également, à travers divers projets européens, un recours effectif à la coopération internationale en matière de justice environnementale.

Contentieux de l’environnement : des stages pour former les magistrats

Si l’ENM permet à ses publics de développer leurs connaissances juridiques dans le domaine de l’environnement, elle propose aussi aux auditeurs de justice et magistrats d’effectuer des stages chez des partenaires concernés par les questions environnementales et auprès de services détenant des pouvoirs de police judiciaire en droit de l’environnement. Retours d’expériences de magistrats stagiaires au sein du Parc national de la Guadeloupe, de l’Office français de la Biodiversité et du Conservatoire du littoral de Bretagne.

Lutter contre le trafic des espèces menacées

Ces 25 et 26 avril 2022, 14 juges et procureurs, 10 auditeurs de justice, 5 enquêteurs et douaniers, et 1 assistant spécialisé de 3 pays de l’Union européenne vont participer au challenge JUST GREEN. Cette formation, conçue par l’ENM dans le cadre de la Présidence française du Conseil de l’Union européenne (PFUE), est organisée sous forme de défi amical dans lequel 3 équipes plurinationales, interprofessionnelles et intergénérationnelles, s’affronteront à travers des quiz et une simulation numérique d’enquête internationale. Objectif : développer la coopération au sein de la chaîne pénale et de l’Union européenne pour mieux lutter contre le trafic d’espèces menacées.

Justice environnementale : un nouveau cycle de formation continue

Ce mercredi 2 février, l’ENM a lancé un nouveau cycle de formation approfondi consacré à la justice environnementale (CAJE). D’une durée totale de 15 jours, il se décline sous forme de 5 modules, dont 2 en distanciel, afin de favoriser la participation de magistrats venant de tous les territoires et limiter l’empreinte écologique de la formation. Elie Renard, directeur adjoint de l’ENM, Élodie Malassis, sous-directrice de la formation continue, et Mathieu Saunier-Dufour, magistrat et coordonnateur de formation à l’ENM, reviennent notamment sur les grands enjeux de la justice environnementale abordés dans ce cycle et le besoin de spécialisation des magistrats.

Environnement : l’ENM au Congrès mondial de la nature

Ce lundi 6 septembre, l’ENM a participé à une table ronde sur la police et la justice environnementales dans le cadre du Congrès mondial de la nature organisé par l’Union internationale pour la conservation de la nature (UICN) à Marseille. Animée par l’Office français de la biodiversité (OFB), cette table ronde a rassemblé également l’Office central de lutte contre les atteintes à l’environnement et à la santé publique (OCLAESP) et les Douanes. Objectif : échanger sur la police et la justice environnementales, en particulier sur les enjeux de la lutte contre la criminalité environnementale dans une dimension transnationale.

Revue Justice Actualités #25 : la justice pénale environnementale

Le numéro 25 de la Revue Justice Actualités (RJA) du département de la recherche et de la documentation de l’École nationale de la magistrature vient de paraître. Il mêle des regards croisés de magistrats, d’avocats, d’universitaires et de professionnels de services spécialisés sur la justice pénale environnementale.

Environnement : comment l’ENM s’est engagée à l’international ?

Comment le département international de l’ENM se saisit-il des questions liées à la protection de l’environnement et à la criminalité environnementale ? Quelles actions de formation sont actuellement proposées aux magistrats étrangers sur ces thématiques ? Quels sont les enjeux de demain ? Les réponses d’Ingrid Derveaux, sous-directrice et cheffe du département international de l’ENM, à l’occasion de la journée de la Terre qui se tient ce 22 avril.