Signature d'une convention avec le contrôleur général des lieux de privation de liberté

L’ENM et le Contrôleur Général des Lieux de Privation de Liberté (CGLPL) ont signé mardi 5 novembre à Paris une convention qui définit les modalités de la collaboration entre les deux institutions. Olivier Leurent, directeur de l’ENM, et Adeline Hazan, actuelle Contrôleure Générale des Lieux de Privation de Liberté, se sont engagés à mettre en commun la formation des différents publics de l’ENM avec celle des agents du CGLPL, et à mutualiser les fonds documentaires des deux établissements.

Un partenariat pédagogique

Ouverture de l’offre de formation continue nationale de l’ENM aux agents du CGLPL

L’un des axes du partenariat est d’ouvrir le catalogue de formation continue nationale de l’ENM aux agents du CGLPL, faisant une priorité de réunir ces publics variés au cours de formations professionnelles communes.  Des représentants du CGLPL pourront également être sollicités en tant qu’intervenants, dans le cadre de la formation initiale ou de la formation continue des magistrats.

Des stages pour les magistrats et les élèves magistrats

Les magistrats en formation continue auront désormais la possibilité d’effectuer des stages collectifs ou individuels au sein des services du CGLPL, afin de mieux en connaître le fonctionnement.
Les auditeurs de justice (élèves magistrats) pourront quant à eux choisir de rejoindre le CGLPL dans le cadre du stage extérieur d’une durée de 7 semaines prévu par leur formation initiale.

Le partage des ressources documentaires

L’ENM et le CGLPL décident par ailleurs le partage de leurs ressources documentaires, sous la forme d’une mise à disposition réciproque de leurs catalogues et ressources, et de prêt d’ouvrages entre bibliothèques.