Rassemblement des 54 élèves des 3 classes préparatoires ENM à Bordeaux

Le rassemblement annuel des classes préparatoires « égalité des chances » ENM de Paris, Douai et Bordeaux s’est déroulé les 19, 20 et 21 novembre derniers, dans les locaux bordelais de l’École nationale de la magistrature. L’occasion pour les 54 futurs candidats au 1er concours d’accès à l’ENM d’assister à 2 épreuves d’admission phares : la mise en situation collective et l’entretien individuel des candidats avec le jury.

Organisé 2 mois après leur rentrée, le regroupement des 3 classes préparatoires doit permettre de favoriser l’esprit de promotion malgré l’éloignement géographique. Il a aussi pour objectif de créer une émulation pour préparer le concours de la magistrature en montrant concrètement aux futurs candidats ce qu’est l’ENM. Enfin, il est pour eux l’occasion de voir comment se déroulent les épreuves orales de la mise en situation collective et de l’entretien individuel avec le jury pour mieux s’y projeter.

Égalité des chances : diversifier les recrutements dans la magistrature

Levier majeur de l’École pour diversifier les recrutements au sein des promotions d’élèves magistrats, le dispositif « égalité des chances » des classes préparatoires ENM est réservé aux étudiants méritants, boursiers et/ou issus des quartiers prioritaires de la politique de la ville ou des zones de revitalisation rurale, souhaitant préparer le 1er concours d’accès et exercer le métier de magistrat.

Une commission est en charge de la sélection des futurs élèves : elle étudie les ressources des candidats et de leur famille, les résultats qu’ils ont obtenus durant leur cursus d’études, leur motivation ainsi que leur origine géographique, afin d’établir une liste des étudiants admissibles sur dossier. Deuxième étape : un entretien d’admission avec les membres de la commission.

En savoir plus sur les classes préparatoires ENM