Magistrat, un métier pour moi ?

Vos centres d’intérêt, votre parcours d’études, vos compétences et vos projets de carrière sont-ils en adéquation avec une carrière dans la magistrature ? Profils les plus représentés dans les dernières promotions de l’ENM, rémunération d’un magistrat, compétences attendues, nécessité de mobilité fonctionnelle et/ou géographique au cours de la carrière… Voici quelques éléments qui vous permettront de savoir s’il s’agit d’un métier qui pourrait vous correspondre.

Profils de promotions : qui sont les juges et procureurs de demain ?

Compétences attendues du magistrat

13 compétences fondamentales du magistrat ont été définies au regard des différentes fonctions qu'il peut être amené à exercer, mais aussi des environnements et des situations humaines auxquels il peut être confronté.
L’acquisition de ces compétences est travaillée tout au long de la scolarité à l’ENM et durant les stages des élèves magistrats dans les tribunaux de grande instance (tribunaux judiciaires à partir de 2020).

Consulter les 13 compétences fondamentales du magistrat

Magistrat : un métier pour moi ?

Comment savoir si vous êtes fait pour la magistrature ? Voici des qualités et savoir-faire qui peuvent être des atouts. 

  • Être organisé et rigoureux
  • Faire preuve de capacité d’analyse et de synthèse
  • Être capable de s’adapter à des situations et des publics variés
  • Faire preuve de capacité d’écoute
  • Savoir travailler dans l’urgence et gérer son stress
  • Savoir travailler en équipe
  • Être à l’aise à l’oral, notamment pour prendre la parole en public
  • Savoir garder la bonne distance et gérer ses émotions, notamment face à des situations difficiles
  • Être pédagogue, puisqu’un magistrat doit expliquer ses décisions
  • Faire preuve d’éthique professionnelle (si vous exercez déjà une activité professionnelle)

Mobilité fonctionnelle et/ou géographique

La mobilité géographique (changement de lieu d’exercice) et/ou fonctionnelle (changement de fonction dans le même tribunal ou un autre) est encouragée dans la magistrature : elle s’exerce généralement tous les 5 à 7 ans , souvent plus rapidement en début de carrière. Gage d’indépendance et d’ouverture, c’est une source d’enrichissement pour les magistrats et un facteur pris en compte dans l’avancement de carrière.

Lire aussi : Des fonctions variées dans la magistrature

Magistrat : quelle rémunération ?

En début de carrière, un magistrat perçoit 2678 € net/mois. Cette rémunération évolue avec la carrière : elle atteint 3662€ à partir de la 6e année d’activité et 6577 € pour un magistrat cumulant plus de 19 années en poste.

Pourquoi ont-ils souhaité devenir magistrat : témoignages

 Bénéficier d’une mobilité fonctionnelle

Embrasser « une carrière qui a du sens »

Être « l’artisan du vivre ensemble »