Concours complémentaire de l’ENM 2021 : 91 professionnels admissibles

91 professionnels en reconversion ont été déclarés admissibles à l’issue des épreuves d’admissibilité du concours complémentaire 2021 de l’ENM, pour 40 postes de magistrats ouverts au 2nd grade de la hiérarchie judiciaire. Les candidats justifient d’au moins 7 ans d’activité professionnelle les qualifiant particulièrement pour exercer des fonctions judiciaires.

Cette photographie a été prise avant la crise sanitaire.
Cette photographie a été prise avant la crise sanitaire.

323 professionnels se sont présentés, du 29 au 31 mars derniers, aux épreuves écrites d’admissibilité du concours complémentaire 2021, à l’issue desquelles 91 d’entre eux ont été déclarés admissibles. Le calendrier des épreuves orales d’admission sera très prochainement en ligne sur notre site internet (espace candidat).

PROFESSIONNELS DEPUIS AU MOINS 7 ANS

Ce concours complémentaire du 2nd grade de l’ENM est ouvert aux professionnels de 35 ans au moins, justifiant d’une expérience professionnelle de 7 ans minimum dans les domaines juridique, économique, administratif ou social, les qualifiant particulièrement pour exercer des fonctions judiciaires.

UNE FORMATION DE 7 A 9 MOIS

Les lauréats des concours complémentaires de l’ENM suivent une formation de 7 à 9 mois (à l’appréciation du jury) en qualité de stagiaires : un mois d’enseignement à l’ENM, 4 mois de stage probatoire dans un tribunal judiciaire, puis 2 à 4 mois de stage final de pré-affectation pour les stagiaires déclarés aptes à devenir magistrats.