Lutte contre la radicalisation et le terrorisme

bandeau page Dossier Lutte contre la radicalisation et le terrorisme

Les attentats djihadistes commis en France depuis 2015 ont conduit l’ENM à développer des formations dédiées à la prévention de la radicalisation violente et à enrichir fortement son offre sur le traitement judiciaire du terrorisme. Les nouveautés concernent les magistrats spécialisés, généralistes ou référents terrorisme, mais aussi les auditeurs de justice et les magistrats étrangers.

--aucun--

Radicalisation et terrorisme : des enjeux forts pour l’ENM

Radicalisation et terrorisme : des enjeux forts pour l’ENM
Radicalisation et terrorisme : des enjeux forts pour l’ENM
Publié le 30 mars 2017
Face à la menace terroriste, l’ENM adapte son offre de formation à l’actualité tout en prenant le temps de la réflexion afin qu’elle corresponde au mieux à la réalité du terrain. Elle met notamment à disposition des auditeurs de justice et des magistrats de nouveaux outils leur apportant des réponses pragmatiques en matière de radicalisation et de traitement judiciaire du terrorisme. Au plan international, elle multiplie les échanges de pratiques entre magistrats français et étrangers.

François Molins : communiquer sur une affaire de terrorisme

François Molins : communiquer sur une affaire de terrorisme
François Molins : communiquer sur une affaire de terrorisme
Publié le 30 mars 2017
La couverture médiatique d’un acte terroriste peut parfois porter atteinte à la présomption d’innocence et à la dignité des victimes, mais aussi compromettre les investigations et la sécurité des personnes. D’où la nécessité de former les magistrats à la communication judiciaire en matière de terrorisme. Rencontre avec François Molins, procureur de la République près le TGI de Paris et doyen du pôle Communication judiciaire, qui abordera ce thème devant des magistrats français et étrangers lors d’un séminaire organisé par l’ENM en juin prochain.

Radicalisation : un travail partenarial avec les préfectures

Radicalisation : un travail partenarial avec les préfectures
Radicalisation : un travail partenarial avec les préfectures
Publié le 30 mars 2017
Deux dispositifs de lutte contre la radicalisation violente, ainsi que le travail partenarial qu’ils impliquent entre les parquets et les préfectures, ont été présentés aux élèves magistrats en novembre dernier. Rencontre avec François-Xavier Lauch, directeur de cabinet du préfet des Alpes-Maritimes et sous-préfet, et Marie-Madeleine Alliot, procureur de la République près le TGI de Bordeaux, qui ont participé à cette conférence devant la promotion 2016.

Mineurs et affaires terroristes : l'ENM forme les juges pour enfants

Mineurs et affaires terroristes : l'ENM forme les juges pour enfants
Mineurs et affaires terroristes : l'ENM forme les juges pour enfants
Publié le 21 avril 2017
Le nombre de mineurs mis en examen sous une qualification terroriste s’est fortement accru en 2016. Un phénomène sans précédent qui impacte considérablement le travail des juges du tribunal pour enfants (TPE) de Paris et des acteurs en charge du suivi judiciaire des jeunes condamnés. Pour les accompagner face à ce nouveau contentieux, l’École nationale de la magistrature a conçu une formation dédiée au traitement des affaires terroristes devant le tribunal pour enfants. Une première en Europe.

Terrorisme et libertés individuelles : rencontre avec Anne Kostomaroff

Terrorisme et libertés individuelles : rencontre avec Anne Kostomaroff
Terrorisme et libertés individuelles : rencontre avec Anne Kostomaroff
Publié le 07 mars 2018
Peut-on lutter efficacement contre le terrorisme sans compromettre les libertés individuelles ? Pour la première fois, l’École nationale de la magistrature a réuni 315 magistrats au cours d'une série de séminaires consacrée à « la réponse judiciaire au terrorisme au regard de la Charte des droits fondamentaux de l’Union européenne ». Les 12 et 13 avril prochains se tiendra à Paris la dernière conférence de ce cycle

Stage international : focus sur la lutte antiterroriste à l’étranger

Stage international : focus sur la lutte antiterroriste à l’étranger
Stage international : focus sur la lutte antiterroriste à l’étranger
Publié le 29 mai 2018
82 auditeurs de justice de la promotion 2016 ont effectué un stage de trois semaines à l’international en février et mars derniers. Parmi eux, 11 ont travaillé sur la thématique de la lutte antiterroriste dans les pays ou organisations qui les ont accueillis. Rencontre avec Marie Duffourc et Alexandre Benoist, substituts du procureur issus des promotions 2014 et 2015, qui évoquent leurs expériences respectives à Eurojust et en Tunisie lorsqu’ils étaient élèves magistrats, mais aussi les enseignements qu’ils en ont retirés pour l’exercice de leurs fonctions.