Conseil de sécurité de l’ONU : 5 directeurs juridiques reçus à l’ENM
Publié le 02 juillet 2018
L’École a accueilli, à la demande du ministère de l’Europe et des Affaires étrangères, les 28 et 29 juin derniers à Bordeaux, les cinq directeurs juridiques des ministères des Affaires étrangères des membres permanents du Conseil de sécurité de l’ONU, dans le cadre de leur réunion annuelle. Ces derniers sont par ailleurs intervenus devant les élèves magistrats de la promotion 2018 sur le thème : « le juge national et le droit international ».

Après la Chine et la Russie, la France a été le pays hôte de la réunion annuelle des cinq directeurs juridiques des ministères des Affaires étrangères. Ces derniers ont pour mission de conseiller leurs gouvernements respectifs sur les aspects juridiques de l’action internationale de leurs États et représenter et défendre leurs pays devant les juridictions internationales et les tribunaux arbitraux.

Le directeur de l’ENM, Olivier Leurent, présent lors de la conférence organisée par le pôle de formation Dimension internationale de la justice dans le cadre de la formation initiale de la promotion 2018, a rappelé en préambule l’importance, pour les acteurs de la Justice et du monde diplomatique, de dialoguer afin de mieux se comprendre. « Si le monde diplomatique et le monde judiciaire se côtoient, ils se connaissent en réalité mal et l’on a parfois tendance à les opposer alors qu’en réalité nous partageons un langage commun, des valeurs communes et des objectifs communs », a-t-il ainsi affirmé.

Forte activité internationale

La venue à l’École nationale de la magistrature des cinq directeurs juridiques dans le cadre de leur réunion annuelle ainsi que leur intervention devant les auditeurs de justice s’inscrivent dans l’importante action internationale de l’ENM, en nette augmentation depuis 2010.
Lire aussi : La présentation de l’activité du département international dans le rapport d’activité 2017 de l’ENM - Pages 49 à 55.

C’est notamment à l’initiative du département international de l’École que les représentants des cours et tribunaux pénaux internationaux ont élaboré la Déclaration de Paris sur l’efficacité de la justice pénale internationale issue de travaux menés à l’ENM en octobre 2017, ou encore que la Déclaration mondiale des principes de la formation judiciaire a été adoptée le 8 novembre 2017 par l’Organisation internationale de la formation judiciaire (IOJT).
En 2017, le département international a par ailleurs formé près de 6000 personnes.