Concours complémentaire 2017 : quelle formation ?
Publié le 09 mai 2017
Les inscriptions au concours complémentaire de l’ENM sont ouvertes jusqu’au 15 mai prochain. Après un mois d’enseignements à l’ENM, les professionnels en reconversion compléteront leur formation en juridiction par un stage probatoire de quatre mois et un stage préalable de deux mois dans la fonction choisie. L’an dernier, les caméras de l’ENM avaient suivi Aurélie Chavagnon, ancienne avocate, durant son stage probatoire au TGI de Libourne. Témoignage.

Cette année, l’ENM organise un concours complémentaire au titre du second grade de la hiérarchie judiciaire afin de recruter 50 magistrats qui prendront leur poste de substitut du procureur de la République ou de juge au sein d’un tribunal de grande instance en septembre 2018.

Ces 50 postes sont réservés aux candidats de nationalité française âgés d’au moins 35 ans au 1er janvier 2017, titulaires d’un diplôme de niveau bac +4 et justifiant d’au moins sept ans d’expérience particulièrement qualifiante dans le domaine juridique, administratif, économique ou social pour exercer les fonctions de magistrats.

Le dossier d’inscription est à télécharger sur le site de l’École et doit être renvoyé au plus tard le 15 mai 2017 prochain. Les épreuves d’admissibilité du concours auront lieu les 6, 7 et 8 septembre 2017. Les dates des épreuves d’admission seront pour leur part fixées ultérieurement.
La rentrée à l’ENM de cette nouvelle promotion de stagiaires du concours complémentaire s’effectuera en janvier 2018.

À lire aussi :