280 postes offerts aux trois concours d’accès à l’ENM
Publié le 10 mai 2017

L’arrêté du 2 mai 2017 fixant le nombre de places offertes à la session 2017 des trois concours d’accès à l’ENM vient d’être publié. 280 postes sont proposés cette année : 215 pour le 1er concours, 51 pour le 2e concours et 14 pour le 3e concours.
L’ENM connaît un haut niveau de recrutement depuis 2012. Ainsi, 280 et 282 postes ont été successivement offerts en 2015 et 2016 dans le cadre des trois concours d’accès à l’ENM. Chaque promotion compte par ailleurs des professionnels en reconversion recrutés au titre de l’article 18-1.
Des étudiants et des professionnels en reconversion

Le 1er concours est ouvert aux titulaires d’un diplôme de niveau Bac+4 âgés de 31 ans au plus au 1er janvier de l'année du concours.

Le 2e concours s’adresse pour sa part aux fonctionnaires ou agents de l’État ayant quatre années d’exercice, âgés de 48 ans et 5 mois au plus au 1er janvier de l’année du concours.

Enfin, le 3e concours est réservé aux salariés du secteur privé justifiant de 8 années d'activité professionnelle, âgés de 40 ans au plus au 1er janvier de l’année du concours.

Les épreuves d’admissibilité de ces trois concours d’accès à l’ENM débuteront à la fin du mois de mai.

En attendant l’arrivée de cette nouvelle promotion le 29 janvier 2018 , l’École nationale de la magistrature forme actuellement cinq promotions différentes : les promotions 2015 (en stage de spécialisation), 2016 (en stage en juridiction de 10 mois) et 2017 (en stage dans des cabinets d’avocats) d’auditeurs de justice, les professionnels en reconversion issus du concours complémentaire 2016 (en stage probatoire en juridiction de quatre mois) et ceux recrutés au titre des articles 22 et 23 (stage probatoire en juridiction de six mois).