L’ENM renforce son partenariat avec le Koweït
Publié le 11 mai 2018

Du 15 au 18 avril derniers, une délégation du département international de l’École nationale de la magistrature s’est rendue au Koweït. L’objectif : renforcer le partenariat avec l’Institut d’études juridiques et judiciaires (IEJJ) koweïtien.

L’un des principaux objets de cette visite était de définir avec l’IEJJ des actions concrètes de coopération pour 2018-2019. Au programme : échanges avec le directeur de l’IEJJ, Owayywd S.M Al-Thuwaimer, ainsi qu’avec les directeurs adjoints des départements de la formation initiale, de la formation continue, de la recherche et des relations internationales, puis rencontres avec les présidents de la Cour suprême, de la Cour d’appel et du tribunal de première instance de Koweït city.

« Ces échanges ont été fructueux et cette coopération se concrétisera dès la rentrée prochaine » explique Maxime Ammendolea, chargé de mission au Département international de l’ENM. « La signature de la nouvelle convention de partenariat permettra le lancement de plusieurs activités sur un calendrier de six mois : participation des formateurs de l’IEJJ à des sessions de formation de formateurs organisées par l’ENM, à des sessions de formation thématiques, ainsi qu’à des visites d’études. Est aussi envisagé un programme d’échanges d’auditeurs de justice en France et au Koweït. » détaille-t-il. Ces actions de coopération seront soutenues par l’ambassade de France au Koweït.

Ont participé, avec l’ENM, à la réflexion menée au sujet de cette coopération, la direction de l’IEJJ, Yousef Jassim Al Mutawah, président de la Cour de cassation, de la Cour constitutionnelle et du Conseil supérieur de la magistrature, Mohamed Jassem Benaji, président de la Cour d'appel Koweitienne, ancien directeur de l'institut juridique, Adel Majed Bourasli, président du tribunal de première instance de Koweït City, et Mohamad Abdullah Abu Slaib, vice-président du dit tribunal.