Martine Lombard, nouvelle doyenne du pôle Vie économique et sociale
Publié le 12 novembre 2018
Martine Lombard, professeure à l’Université de Paris 2 Panthéon-Assas spécialisée en droit public de l’économie, membre du collège de l’Autorité de régulation des communications électroniques et des postes (ARCEP) et membre du collège de déontologie de la juridiction administrative, a été désignée doyenne des enseignements du pôle Vie économique et sociale de l’ENM en septembre dernier. Au cours d’un entretien vidéo, elle évoque son nouveau rôle au sein de l’École, mais aussi la nécessité de compréhension, par les magistrats, de la situation économique et sociale des justiciables et les axes d’amélioration possibles sur ce sujet en matière de formation.
Une expérience variée au service de la formation des magistrats

Actuellement professeure spécialisée en droit public de l’économie, Martine Lombard est également membre du collège de l’Autorité de régulation des communications électroniques et des postes (ARCEP) et membre du collège de déontologie de la juridiction administrative.
Docteur d’État en droit public et agrégée des Facultés de droit, Martine Lombard a successivement exercé les fonctions de professeure à l’Université de Lyon 2, à l’Université de Strasbourg 3 et à l'Université de Paris Dauphine avant de rejoindre l’Université de Paris 2 Panthéon-Assas.
Elle a par ailleurs été directrice des affaires juridiques d’Air France de 1986 à 1993, avocate au barreau de Paris, présidente des jurys des concours d’entrée à l’ENA en 2008 et membre du Conseil supérieur de la magistrature (CSM) de 2011 à 2015.

En qualité de doyenne des enseignements du pôle Vie économique et sociale, Martine Lombard aura notamment pour missions de conseiller les équipes pédagogiques sur les modalités de mise en œuvre des objectifs de formation définis par le directeur après avis conforme du conseil d’administration, de participer à l’élaboration ou à l’animation d’activités pédagogiques, ou encore d’assister aux réunions annuelles de bilan de pôle.

Mieux connaître les acteurs du monde économique

L'activité pédagogique de l'École nationale de la magistrature est structurée, tant en formation initiale qu'en formation continue, en 8 pôles de formation pour faciliter l'acquisition et le renforcement des capacités fondamentales du magistrat.
Le pôle Vie économique et sociale vise notamment à mieux faire connaître aux magistrats les acteurs du monde économique, à appréhender plus précisément la situation économique et sociale des justiciables, à aborder des contentieux judiciaires spécifiques comme le droit social et à s’initier voire se familiariser avec les éléments comptables. Des formations spécialisées sont également consacrées au droit de l’environnement.
Pour les magistrats et futurs magistrats, il s'agit d’être en capacité de rendre des décisions fondées en droit et en fait inscrites dans leurs contextes, empreintes de bon sens et exécutables tout en tenant compte de l'environnement institutionnel national et international.