L’ENM et le CNB confirment leur partenariat
Publié le 16 mai 2017

Olivier Leurent, directeur de l'École nationale de la magistrature et Pascal Eydoux, président du Conseil national des barreaux, ont signé le 4 mai dernier leur convention de partenariat, renouvelée depuis 2011. L’ENM confirme ainsi sa volonté d’ouvrir ses formations aux professionnels œuvrant pour la justice en accueillant, aux côtés des magistrats, les avocats.
En 2017, la sous-direction de la formation continue et le département des formations professionnelles spécialisées de l'ENM ouvriront une soixantaine de sessions de formation aux avocats.
Un dialogue constructif et serein au service d’une justice de qualité
« Le CNB souhaite favoriser autant que possible la relation apaisée et rigoureuse entre les avocats et les magistrats », a déclaré Pascal Eydoux lors de la signature. Une vision partagée par Olivier Leurent qui a rappelé l’importance du rapprochement entre les deux professions « nous ne sommes pas condamnés à dialoguer par la force des choses, nous sommes les deux faces d’un même visage, celui d’une justice humaine, qui parfois doute, parfois se trompe, mais tend toujours à restaurer un équilibre rompu […]. Pouvoir se parler dans une salle de formation est sans doute le meilleur moyen pour savoir ensuite s’écouter dans une salle d’audience ».
Une ouverture sur l’extérieur
Aux côtés des magistrats mais également d’un public plus large composé de professionnels du droit — notaires, experts, administrateurs judiciaires etc. — de médecins, policiers, collaborateurs de justice, juges consulaires ou encore juges de proximité, les avocats pourront choisir parmi une soixantaine de formation. L’occasion pour chacun d’échanger et de réfléchir sur son positionnement et son rôle face aux justiciables. Pour Olivier Leurent « apprendre ensemble, réfléchir ensemble, douter ensemble, nous enrichir de nos différences, sur un même pied d’égalité, sans collusion ni connivence, mais dans une même démarche de respect et d’écoute réciproque, constituent certainement les conditions idoines d’un débat judiciaire ensuite serein et apaisé ».
L’animation des formations : une expertise à partager
À travers cette troisième convention de partenariat, l’ENM réaffirme également sa volonté d’accueillir, en qualité d’intervenant, les avocats souhaitant partager leur savoir-faire et leurs connaissances avec les différents publics formés par l’École.