Les futurs magistrats de la promotion 2015 ont choisi leur poste
Publié le 24 mars 2017

Les 257 auditeurs de justice de la promotion 2015 déclarés aptes à exercer la fonction de magistrat ont choisi, ce vendredi 24 mars, leur premier poste à partir de la liste proposée par la direction des services judiciaires (DSJ).
Le 17 mars dernier, Marielle Thuau, directrice des services judiciaires, et Ludovic André, sous-directeur des ressources humaines de la magistrature, étaient à l’ENM pour présenter, aux côtés d’Emmanuelle Perreux, directrice adjointe en charge des recrutements, de la formation initiale et de la recherche, les postes offerts aux auditeurs de justice déclarés aptes à exercer la fonction de magistrat. Ces derniers ont ensuite échangé pendant plusieurs jours avant d’officialiser leur décision ce vendredi 24 mars.
Une liste variée

La liste élaborée par la DSJ compte 168 postes au siège (51 juges placés auprès du premier président, 32 juges des enfants, 29 juges d’instance, 24 juges d’instruction, 23 juges de l’application des peines et 9 juges) et 89 postes au parquet (61 substituts du procureur de la République et 28 substituts placés auprès du procureur général).

Géographiquement, la cour d’appel de Paris reste celle où le nombre de postes est le plus important (27) devant celles de Douai (24 postes), d’Amiens (23 postes) et de Rouen (17 postes). La liste comprend également 11 postes outre-mer.

31% de postes de magistrats placés

Cette année, la direction des services judiciaires a décidé de proposer aux futurs magistrats de la promotion 2015 près d’un tiers de postes de juges et substituts placés, qui se verront confier leurs missions en fonction des besoins des juridictions du ressort. Selon Marielle Thuau, cette souplesse donnée aux chefs de cour peut notamment permettre de faire face à une hausse passagère d’un contentieux dans un service. C’est par ailleurs une première expérience très formatrice, notamment pour les juges placés qui peuvent être amenés à changer régulièrement non seulement de juridiction – comme les substituts placés – mais aussi de fonction.

Les fonctions spécialisées sont également bien représentées dans cette liste de postes puisque les auditeurs de justice peuvent les exercer dès leur sortie de l’École contrairement aux professionnels en reconversion issus du concours complémentaire de l’ENM.

La promotion 2015 débutera sa spécialisation (ou préparation aux premières fonctions) le 3 avril prochain : elle inclut cinq semaines d’études et douze semaines de stage en juridiction dans la fonction qu’ils occuperont lors de leur prise de poste, le 1er septembre 2017.

Liste des postes offerts à la promotion 2015.
Liste de classement des auditeurs de la promotion 2015.