Entrée dans l’institution judiciaire : un jour symbolique
Publié le 30 janvier 2018
Revêtir la robe pour la première fois, s’installer dans la salle des pas perdus aux côtés des plus hautes autorités judiciaires, écouter les discours des chefs de cour, s’engager en disant « Je le jure ! »… Symbole de leur entrée dans l’institution judiciaire, la prestation de serment est un grand jour pour les élèves magistrats et leurs proches. Découvrez, à trois jours de celle de la promotion 2018, la version longue du reportage de l’ENM sur les coulisses 2017 de cet événement.

Vendredi 2 février prochain, les auditeurs de justice de la promotion 2018 prêteront serment à leur tour à la cour d’appel de Bordeaux, quelques jours après leur rentrée à l’École nationale de la magistrature.

Si vous souhaitez vous aussi entrer dans l’institution judiciaire, les inscriptions aux trois concours de l’ENM sont ouvertes jusqu’au 15 mars 2018.

Qui peut passer les concours d’accès à l’ENM ?

Étudiants et professionnels souhaitant se reconvertir dans la magistrature peuvent passer l’un des trois concours d’accès à l’ENM.

Le 1er concours est ouvert aux candidats âgés de 31 ans au plus au 1er janvier de l'année du concours titulaires d’un diplôme de niveau Bac +4 (ou d'une qualification reconnue au moins équivalente attestée).

Le 2e concours est quant à lui réservé aux fonctionnaires ou agents de l’État ayant 4 ans d’exercice. Ces derniers doivent par ailleurs être âgés de 48 ans et 5 mois au plus au 1er janvier de l’année du concours.

Enfin, le 3e concours s’adresse aux personnes âgées de 40 ans au plus au 1er janvier de l’année du concours, justifiant de 8 années d'activité professionnelle dans le secteur privé, de mandat(s) de membre d'une assemblée élue d'une collectivité territoriale ou de fonctions juridictionnelles à titre non professionnel.

Inscription en ligne.