bandeau page formation conseillers-prud-hommes


Les conseillers prud'hommes tranchent les litiges individuels entre employeurs et salariés intervenus dans le cadre d'un contrat de travail. Ce sont des juges non professionnels, exerçant ou ayant exercé leur métier dans l'un des secteurs d'activité économique représenté. Dans le cadre de la loi du 6 août 2015 pour la croissance, l'activité et l'égalité des chances économiques, la formation initiale des conseillers prud'hommes (CPH) nouvellement nommés sera confiée, dès 2018, à l'École nationale de la magistrature.


Objectifs
Avec environ 200 000 saisines chaque année, la justice prud’homale doit faire face à plusieurs enjeux : les délais de traitement des procédures, l’aboutissement de la conciliation, le recours au départage et à l’appel. Grâce à une formation commune, l’ensemble des conseillers salariés et employeurs bénéficiera d’enseignements théoriques et pratiques qui aborderont notamment les notions d’éthique et de déontologie. Ils acquerront ainsi les mêmes connaissances procédurales et les mêmes techniques et méthodologies utiles à l’exercice de leur fonction.
Offres de formations
La formation initiale – 5 jours
La formation initiale des conseillers prud’hommes est obligatoire. Elle se composera de trois jours d’e-formation, réalisés à distance sur ordinateur, et de deux jours d’ateliers en régions, formation dite « en présentiel ». Les enseignements traiteront en premier lieu des fondamentaux : l’organisation judiciaire, les règles de déontologie, les principes directeurs du procès, le processus de conciliation, l’office du juge et la méthodologie de la rédaction des jugements. Ils aborderont ensuite les techniques professionnelles : tenue de l’audience et méthodologie de rédaction des décisions.