Qui sont les élèves des classes préparatoires de l’ENM?

L’ENM, qui est en train de recruter pour la rentrée d’octobre ses étudiants des classes préparatoires « égalité des chances », a réalisé pour la première fois un profil des 54 élèves des classes 2019-2020 de Paris, Douai et Bordeaux, comme elle le fait par ailleurs pour chaque promotion d’élèves magistrats. Alors que la diversité de la magistrature est régulièrement questionnée, la parution de ces statistiques reflète une nouvelle fois les efforts de l’École en matière de collecte de données et de transparence.

Regroupement des classes préparatoires le 20 novembre 2019 à l’ENM Bordeaux

Afin de mieux connaître les élèves qui intègrent chaque année ses classes préparatoires, l’ENM a réalisé le profil des 54 élèves des classes 2019-2020. Elle s’est pour cela appuyée sur les informations renseignées lors de leur inscription, permettant d’avoir une vision d’ensemble de leurs parcours socio-professionnel.

Consulter le profil des classes préparatoires 2019-2020 (pdf)

Un reflet de l’égalité des chances

Origines géographiques

Comme pour les promotions d’élèves magistrats, 80% des élèves des classes préparatoires sont des femmes et 20% sont des hommes.

Sur les 54 élèves qui composent les classes préparatoires 2019-2020, 19% ont passé le baccalauréat dans une zone classée quartier prioritaire de la politique de la ville (QPV), tandis que 2% ont passé le baccalauréat dans une zone de revitalisation rurale. Par ailleurs, l’année de l’obtention du baccalauréat, 19% habitaient dans les Hauts-de-France, 13% en Île-de-France, 11% dans le Grand Est et 11% en Provence-Alpes-Côte d’Azur. En outre, 2 élèves étaient résidents de Nouvelle-Calédonie et 1 élève a passé son baccalauréat en Guadeloupe.

Bourses et professions des parents

98% des élèves ont bénéficié d’une bourse pendant l’année au cours de laquelle ils ont postulé à la classe préparatoire ENM (pour 94% d’entre eux, cette bourse était versée par le CROUS, 2 élèves percevaient par ailleurs respectivement une bourse du dispositif « Cadres Avenir » et une bourse du dispositif « Campus France »).

Les parents des élèves des classes préparatoires de l’ENM sont principalement des employés (22%) ou sont sans activité professionnelle (22%).

Diplômes

Même si le niveau de qualification requis pour s’inscrire aux classes préparatoires « égalité des chances » de l’ENM est un bac+ 4, une large majorité (96%) sont diplômés d’un bac + 5. 94% ont suivi leurs études à l’université et 6% sont issus d’un institut d’études politiques (IEP). Parmi les 49 élèves qui possèdent un Master 2, une grande majorité a choisi de se spécialiser en droit civil (29%) et en droit pénal (29%), tandis que 24% ont choisi la spécialité « Droit processuel » et 14% la spécialité « Carrières judiciaires ».

Les critères de sélection

Les candidats souhaitant intégrer les classes préparatoires ENM doivent remplir les conditions d’accès au 1er concours (être titulaire d’un diplôme de niveau bac+ 4 et avoir au plus 31 ans le 1er janvier de l’année du concours). Ils doivent également s’engager à se présenter aux épreuves de la session suivant leur préparation.

Plusieurs critères sont pris en compte pour le recrutement, notamment les ressources financières du candidat et de sa famille, sa motivation, les résultats de ses études antérieures et son origine géographique. Chaque année, 3 places sont par ailleurs réservées aux étudiants Néo-Calédoniens . Enfin, le caractère méritant du parcours de vie des candidats peut également faire la différence dans la sélection des dossiers.

Cette année, les entretiens avec la commission en charge des recrutements des élèves des classes préparatoires auront lieu du 6 au 10 juillet. La liste des admis sera communiquée le 15 juillet 2020 pour une rentrée en octobre 2020.