Les Cahiers de la justice : la justice de l’intime

Le numéro 2021/4 des Cahiers de la justice, revue trimestrielle coéditée par l’ENM et les Éditions Dalloz, vient de paraître sur le thème : « La justice de l’intime » et traite de la question du consentement, notamment dans le cas des agressions sexuelles. Pour vous permettre de découvrir la revue, l’article « L’enfant-transgenre, une mystification contemporaine ? » de Caroline Eliacheff, pédopsychiatre et psychanalyste, et Céline Masson, psychanalyste et professeure des universités, est en accès libre.

Coordonné par le philosophe Jean-Philippe Pierron, ce dossier des Cahiers de la justice traite de la question du consentement, notamment dans le cas des agressions sexuelles. Les contributions d’universitaires et de praticiens montrent à quel point cette justice de l’intime est délicate tant elle comporte un part d’insondable.
Mais notre dossier montre que dans d’autres domaines (le soin, l’application des peines…), le respect du consentement vise à respecter le sujet de droit confronté à une relation de pouvoir.

À noter aussi dans ce numéro une réflexion de Philippe Chaillou, ancien juge des enfants et psychanalyste, sur le destin des mineurs délinquants.

Consulter le sommaire

En accès libre : « L’enfant-transgenre, une mystification contemporaine ? »

Désormais, les Éditions Dalloz et l’ENM permettent de lire en accès libre l’un des articles de chacun des Cahiers de la justice.
Pour ce numéro, il s’agit de la tribune de Caroline Eliacheff et Céline Masson sur la question de l’enfant-transgenre.

Lire l’article en accès libre

Les cahiers de la justice sont disponibles sur abonnement sur le site Dalloz.fr ou consultables dans les bibliothèques de l’ENM.