En 2021, 2 prix à l’ENM : le Prix de la recherche et le Grand prix

Cette année, 2 prix seront décernés à l’ENM. Le Prix de la recherche, destiné aux jeunes docteurs en droit ou en histoire du droit, et le Grand Prix, destiné aux magistrats et autres professionnels du domaine de la justice, compteront de nouveaux lauréats. La campagne de candidatures est concomitante aux deux prix, elle s’ouvre le 3 février et se termine le 16 avril 2021. Le point sur les différentes perspectives qu’offrent ces deux prix et leur objectif commun.

Les jeunes docteurs en droit et les professionnels du monde judiciaire mis à l’honneur

Prix de la recherche : deux lauréats seront récompensés

Le Prix de la recherche récompense chaque année deux jeunes docteurs en droit ou en histoire du droit dont le sujet de thèse aborde un thème lié soit aux pratiques judiciaires internes ou comparées, soit à l’organisation et au fonctionnement de la justice. Le prix est attribué à partir de l’évaluation des thèses des jeunes docteurs candidats qu’ils doivent avoir soutenues entre le 1er janvier 2020 et le 31 décembre 2020.

2 lauréats seront mis à l’honneur pour cette 11e édition et seront gratifiés respectivement d’un montant de 5 000 et 2 500 euros.

Le Grand prix distingue les travaux d’un professionnel du monde judiciaire

Le Grand prix de l’ENM salue tous les 3 ans les travaux menés par un magistrat, un membre du personnel judiciaire ou le cas échéant, tout autre professionnel dont les activités démontrent un intérêt pour le monde de la justice. Ce prix est attribué à partir de l’étude minutieuse d’un corpus (ouvrages juridiques, manuels, articles de doctrines, commentaires d’arrêt, notes de jurisprudence, etc.) constitué par le candidat. Les candidats peuvent être proposés par un membre du jury ou bien effectuer une candidature spontanée.

Cette 5e édition récompensera le lauréat d’une médaille éditée par la Monnaie de Paris gravée à son nom, ainsi qu’une gratification de 5 000 euros.

Concourir à la recherche sur les pratiques judiciaires et promouvoir le partage des connaissances

2 prix complémentaires qui participent à l’enrichissement des connaissances et des pratiques du monde judiciaire

Ces 2 prix sont complémentaires car ils visent des publics différents. Ils ont pour ambition commune de développer les connaissances sur le monde juridique et judiciaire et ses pratiques. Si les jeunes docteurs en droit ou en histoire du droit apportent « leur regard extérieur et neutre », les magistrats et autres professionnels du monde judiciaire vont quant à eux « travailler sur les mêmes sujets avec l’apport de leur expérience professionnelle », souligne Isabelle Monteils, sous-directrice du département de la recherche et de la documentation de l’ENM. En créant ces deux prix en 2010, « l’ENM a voulu encourager d’une part les professionnels du monde juridique et judiciaire à mener des travaux de recherche à partir de leur connaissance du métier et d’autre part les jeunes chercheurs à s’intéresser au domaine de la justice » développe la sous-directrice. « C’est aussi une volonté d’ouvrir le monde judiciaire à un regard extérieur » ajoute-t-elle.

Un nombre croissant de candidatures qui consacre les efforts d’un rapprochement entre recherche et magistrature

« Il résulte du soutien à ces travaux de recherche un rapprochement entre le monde universitaire et l’École nationale de la magistrature, d’autant plus que les thèses des jeunes chercheurs sont évaluées par des universitaires de la France entière avant d’être présentées aux membres du jury ». En effet, le Prix de la recherche a trouvé sa place au sein de la communauté des doctorants : les 22 candidatures de 2011 se sont accrues pour atteindre le nombre de 30 en 2020 « que le Département de la recherche et de la documentation de l’ENM entend voir s’accroître encore avec la création d’une seconde gratification », confie Isabelle Monteils.

Comment proposer votre candidature ?

Prix de la recherche

Afin de concourir, les postulants au Prix de la recherche devront envoyer leur dossier de candidature (téléchargeable sur https://www.enm.justice.fr/les-prix-de-l-ENM ) par courrier électronique à prix-recherche.enm@justice.fr . 2 exemplaires imprimés de la thèse devront être envoyés ou déposés au Département de la recherche et de la documentation de l’ENM à Bordeaux.

Grand Prix

Les candidats au Grand Prix devront envoyer leur dossier de candidature (téléchargeable sur https://www.enm.justice.fr/les-prix-de-l-ENM ) par courrier électronique à grand-prix.enm@justice.fr, les corpus imprimés devant être envoyés ou déposés au Département de la recherche et de la documentation de l’ENM à Bordeaux.

Les candidatures devront avoir été envoyées au plus tard le 16 avril 2021, le cachet de La Poste faisant foi.